Skip To Content

Ajouter une couche à partir d'un fichier CSV

Dans la leçon précédente, vous avez découvert l'emplacement des volcans et des zones présentant un risque important de coulées de lave sur l'île d'Hawaï. A des fins de planification, il peut être utile de savoir où ces zones se situent par rapport aux autoroutes (qui se trouvent déjà sur votre carte) et aux abris d'urgence (qui n'y figurent pas encore).

Un grand nombre d'informations potentiellement spatiales par nature sont enfermées dans des feuilles de calcul et des fichiers texte. Si ces informations sont correctement mises en forme, elles peuvent être ajoutées dans ArcGIS et transformées en couches de carte. Vous avez uniquement besoin de paires de coordonnées latitude-longitude ou d'adresses postales bien définies.

Au cours de cette leçon, vous allez ajouter dans votre carte un fichier CSV contenant les adresses des abris d'urgence. Un fichier CSV (valeurs séparées par une virgule) stocke des données tabulaires dans un format de texte brut. Ce format d'importation/exportation est couramment pris en charge par les applications de feuille de calcul et de base de données.

Télécharger et afficher un fichier CSV

  1. Accédez au groupe Get Started with Map Viewer (Prise en main de Map Viewer).
    Attention :

    Si vous n’avez pas créé de compte d’organisation ArcGIS pour enregistrer le travail de la leçon précédente, ne fermez pas la carte. Si vous la fermez, vous risquez de perdre votre travail.

  2. Cliquez sur la miniature Hawaii Emergency Shelters CSV.

    Miniature Hawaii Emergency Shelters CSV

    Selon votre navigateur, le fichier CSV peut apparaître dans votre barre des téléchargements, ou vous pouvez être invité à ouvrir ou enregistrer le fichier.

  3. Ouvrez le fichier avec votre application par défaut d'ouverture des fichiers CSV, par exemple Microsoft Excel.
  4. Le cas échéant, élargissez les colonnes en double-cliquant sur leurs limites ou en les faisant glisser.

    Colonnes élargies à l'aide des limites

    Chaque ligne de la table représente un abri d'urgence. (Sur l'île d'Hawaï, la plupart des abris d'urgence sont des écoles.) Les colonnes d'adresses permettent d'interpréter la table comme des données spatiales.

    Si vous affichez le fichier dans un éditeur de texte, les mêmes informations s'affichent sous forme de texte séparé par des virgules. ArcGIS accepte les deux mises en forme.

    CSV en tant que fichier texte

  5. Dans l'application dans laquelle le fichier CSV est ouvert, cliquez sur le menu File (Fichier) et choisissez Save As (Enregistrer sous). Enregistrez le fichier sous le nom de EmergencyShelters.csv dans un emplacement de votre ordinateur.
  6. Si le fichier est ouvert dans Microsoft Excel, vous devez indiquer si vous souhaitez conserver le classeur au format CSV. Cliquez sur Oui.
  7. Fermez l'application dans laquelle le fichier CSV est ouvert. (Si vous êtes de nouveau invité à enregistrer les changements, cliquez sur Don't Save (Ne pas enregistrer).)

Ajouter le fichier CSV en tant que couche

Vous pouvez obtenir des fichiers CSV auprès de nombreux serveurs publics ou les convertir à partir d'autres types de fichiers. Vous pouvez également les créer en copiant et en collant des informations issues de pages Web ou d'autres sources.

  1. Revenez dans la fenêtre du navigateur avec votre carte Hawaii. (Si vous avez créé un compte et enregistré la carte, ouvrez-la dans l’onglet My Content (Mon contenu) de la page de contenu.)
  2. Sur le ruban, cliquez sur le bouton Add (Ajouter), puis sélectionnez Add Layer from File (Ajouter une couche à partir d'un fichier).

    Ajouter une couche à partir d\'un fichier

  3. Dans la fenêtre Add Layer from File (Ajouter une couche à partir d'un fichier), cliquez sur Choose File (Choisir un fichier) ou la commande équivalente de votre navigateur. Accédez à l'emplacement dans lequel vous avez enregistré le fichier EmergencyShelters.csv.
  4. Cliquez sur le fichier pour le sélectionner, puis cliquez sur Open (Ouvrir).
  5. Dans la fenêtre Add Layer from File (Ajouter une couche à partir d'un fichier), cliquez sur Import Layer (Importer une couche).
    Astuce:

    Vous pouvez également faire glisser un fichier CSV directement dans une carte Web à partir de votre ordinateur.

    Lorsque vous ajoutez un fichier CSV contenant des informations de localisation (adresses postales ou coordonnées), les entités sont localisées sur la carte. Si vous ajoutez un fichier CSV ne contenant pas d'informations de localisation, c'est un tableau qui est ajouté. Dans ce cas, le fichier est reconnu comme contenant des adresses postales.

    Dans la table, la colonne Field Name (Nom du champ) répertorie les noms de champ (en-têtes de colonnes) du fichier CSV. Dans la colonne Location Fields (Champs d'emplacement), ces noms de champ sont appariés à des catégories d'informations d'adresses appropriées pour le pays spécifié. Le champ ADDRESS (ADRESSE), par exemple, est interprété correctement comme contenant des adresses postales. Le champ CITY (VILLE) est interprété correctement comme contenant des noms de ville.

  6. Accédez au bas de la fenêtre pour vérifier que tous les noms de champ sont interprétés correctement.

    Liste des noms de champ et des champs d'emplacement

    Astuce:

    Votre fichier CSV peut contenir des adresses postales stockées en tant que noms de champs qu’ArcGIS n’interprète pas comme des champs d’adresse. Vous pouvez appliquer l'interprétation vous-même en cliquant sur la valeur du champ Location Field (Champ d'emplacement) près du nom du champ et en sélectionnant dans une liste déroulante les informations correctes sur l'emplacement.

  7. Cliquez sur Ajouter une couche.

    Points représentant les abris d'urgence sur la carte

    Sur la carte, un symbole ponctuel est dessiné à l'adresse de chaque abri. (Comme vous pouvez le voir dans la légende, la plupart ou la totalité des abris représentent des écoles.) Par défaut, selon leur nom, des couleurs uniques sont attribuées aux points. D'autres options de dessin sont disponibles dans la fenêtre Change Style (Modifier le style).

    Pour cette carte, les noms individuels n'ont pas d'importance. Les abris vous intéressent en tant qu'abris. Ainsi vous souhaitez tous les associer au même symbole.

  8. Dans la fenêtre Change Style (Modifier le style), sous Select a drawing style (Sélectionner un style de dessin), cliquez sur Select (Sélectionner) pour le style Location (Single symbol) (Emplacement [Symbole unique]).

    Style de dessin Location (Single symbol) (Emplacement [Symbole unique])

    Dans la fenêtre Change Style (Modifier le style), le style Location (Single symbol) (Emplacement [Symbole unique]) est identifié par une coche, indiquant qu'il est sélectionné. Sur la carte, les abris sont identifiés par un symbole unique.

    Abris avec un symbole unique

    Dans la section suivante, vous allez appliquer un autre symbole qui représente plus précisément les abris d'urgence, mais le symbole actuel suffit pour l'instant.

  9. Au bas de la fenêtre Change Style (Modifier le style), cliquez sur Done (Terminé).
  10. Dans la fenêtre Contents (Contenu), sélectionnez la couche Emergency Shelters (Abris d'urgence). Cliquez sur le bouton Autres options, puis sélectionnez Renommer. Renommez-leEmergency Shelters avec un espace entre les mots.

Symboliser les abris

Vous allez changer le symbole par défaut afin de mieux représenter les abris d'urgence.

  1. Dans la fenêtre Contenu, sélectionnez la couche Emergency Shelters, puis cliquez sur le bouton Modifier le style.

    Dans la fenêtre Change Style (Modifier le style), le style de dessin actuellement sélectionné est Location (Single symbol) (Emplacement [Symbole unique]). C'est le style que vous avez sélectionné dans la dernière section.

  2. Cliquez sur Options pour le style de dessin Location (Single symbol) (Emplacement [Symbole unique]).

    Emplacement (un seul symbole)

  3. Sous Showing Location Only (Afficher uniquement l'emplacement), cliquez sur Symbols (Symboles) pour modifier le symbole.

    Une palette de symboles s'ouvre et affiche divers symboles appartenant à la catégorie Shapes (Formes) par défaut des symboles. ArcGIS propose également d’autres catégories de symboles.

  4. Cliquez sur la flèche vers le bas en regard de la catégorie Shapes (Formes) et sélectionnez la catégorie National Park Service (Service des parcs nationaux).
  5. Dans la catégorie National Park Service (Service des parcs nationaux), recherchez le symbole affichant une croix blanche sur un fond noir et cliquez dessus pour le sélectionner.
  6. Attribuez au symbole une taille de 12 px (pixels) et cliquez sur OK.

    Sélection d'un autre symbole

    Les symboles sont mis à jour sur la carte.

    Carte avec la nouvelle symbologie des abris

  7. Dans la fenêtre Change Style (Modifier le style), cliquez sur OK, puis sur Done (Terminé).

    Les nouveaux symboles sont intuitivement reconnaissables comme abris d'urgence. Le fait qu'ils soient en noir et blanc permet de bien les distinguer sur les rouges et oranges des zones à risque.

    Attention :

    N'oubliez pas que vous n'avez pas enregistré votre travail de cette leçon. Si vous poursuivez avec la leçon suivante, laissez la carte ouverte. Sinon, pour enregistrer votre travail avec les détails appropriés, accédez à Save the map (Enregistrer la carte).

Lorsque vous avez exploré la carte Hawaii Lava Flow Risk au cours de la première leçon, vous avez commencé par ouvrir les fenêtres contextuelles des volcans et des zones à risque de coulées de lave. La configuration des fenêtres contextuelles en vue de présenter les informations utiles joue un rôle important dans la création de cartes de qualité. Ce sera l'objectif de la leçon suivante.