Démarrer avec ArcGIS Online

Commencer une carte

Pour commencer votre carte, connectez-vous à ArcGIS Online, puis accédez à votre zone d’intérêt : Houston, Texas.

  1. Connectez-vous à ArcGIS Online.
    Remarque :

    Si vous ne possédez pas de compte ArcGIS, vous pouvez ouvrir un compte public gratuit ou utiliser une version d’évaluation gratuite de ArcGIS.

  2. Sur le ruban, cliquez sur l’onglet Map (Carte).
    Remarque :

    Selon vos paramètres organisationnels et utilisateur, il est possible que vous ayez ouvert Map Viewer Classic. ArcGIS Online propose deux Map Viewers pour afficher, utiliser et créer des cartes. Pour obtenir plus d’informations sur les visionneuses de carte disponibles et savoir celle qu’il convient d’utiliser, consultez ce FAQ.

    Cette leçon utilise Map Viewer.

  3. Si nécessaire, dans la fenêtre contextuelle, cliquez sur Open in New Map Viewer (Ouvrir dans le nouveau Map Viewer) ou, sur le ruban, cliquez sur Open in New Map Viewer (Ouvrir dans le nouveau Map Viewer).

    Map Viewer s’ouvre.

  4. Si nécessaire, cliquez sur OK dans la fenêtre contextuelle.

    Map Viewer s’ouvre sur une carte vierge par défaut.

    L'apparence de votre carte varie selon votre compte ou les paramètres de votre organisation, sans oublier la taille de la fenêtre de votre navigateur. Elle peut afficher les États-Unis, le monde (comme sur l’exemple) ou une autre étendue. La seule couche sur la carte est le fond de carte, qui fournit un contexte géographique tel que les étendues d’eau et les frontières politiques. Le fond de carte par défaut est Topographic (Topographique), mais votre carte peut avoir un autre fond de carte selon les paramètres de votre organisation.

    Des barres d’outils se trouvent de part et d’autre de la carte. La barre d’outils Contents (Contenu) (foncée) vous permet de gérer et d’afficher les contenus de la carte et de travailler avec la carte. La barre d’outils Settings (Paramètres) (foncée) vous permet d’accéder aux outils et aux options permettant de configurer et d’interagir avec des couches de la carte et d’autres composants de votre carte. La fenêtre Layers (Couches) s’ouvre également. À mesure que vous ajoutez des données à votre carte, elles sont répertoriées ici. Ensuite, vous allez donc naviguer jusqu'à votre zone d’intérêt.

  5. Dans la barre d’outils (de couleur claire) Settings (Paramètres), cliquez sur Map tools (Outils cartographiques), puis cliquez sur Search (Rechercher).

    Bouton Rechercher dans le menu Outil cartographique sur la barre d’outils Paramètres

    Une barre de recherche apparaît en haut de la fenêtre de la carte.

  6. Dans la zone de recherche, saisissez Houston puis choisissez Houston, TX, USA dans la liste des emplacements suggérés.

    Résultats de recherche

    Remarque :

    Certaines organisations ArcGIS ont des localisateurs d'adresses personnalisés. Vos résultats de recherche peuvent légèrement varier par rapport à l’exemple présenté ici.

    La carte effectue un zoom sur Houston. Une fenêtre contextuelle Search result (Résultat de la recherche) confirme le lieu.

    Carte avec zoom sur Houston, au Texas avec fenêtre contextuelle Search result (Résultat de la recherche)

  7. Fermez la fenêtre contextuelle Résultat de la recherche.

Ajouter une couche

Vous allez maintenant ajouter une couche à votre carte pour présenter les itinéraires d’évacuation en cas d’ouragan à Houston, qui relèvent de la Traffic Safety Division (TRF) du Département des transports du Texas (TxDOT).

  1. Si nécessaire, dans la barre d'outils Contents (Contenu) (sombre), cliquez sur Layers (Couches) pour afficher la fenêtre Layers (Couches).
  2. Dans la fenêtre Layers (Couches), cliquez sur Add layer (Ajouter une couche).

    Bouton Add layer (Ajouter une couche)

    Conseil :

    Vous pouvez utiliser les raccourcis clavier pour accéder aux flux de travail courants dans Map Viewer, comme ajouter une couche cartographique et ouvrir les fenêtres pour les couches Style et Filtre. Pour voir la liste complète des raccourcis clavier dans Map Viewer, appuyez sur Alt+? sous Microsoft Windows ou sur Option+? sous Mac.

  3. Dans la fenêtre Add layer (Ajouter une couche), cliquez sur My Content (Mon contenu). Dans le menu déroulant, choisissez ArcGIS Online.
  4. Dans la zone de recherche, saisissez Itinéraire d’évacuation TxDOT et appuyez sur Entrée.

    La recherche renvoie un résultat unique.

  5. Cliquez sur le bouton Add (Ajouter) associé à la couche TxDOT Evacuation Routes.

    Rechercher TxDOT Evacuation Routes et l’ajouter à partir de Living Atlas

    La couche est ajoutée à la carte et la fenêtre Properties (Propriétés) apparaît.

    Carte des itinéraires d'évacuation en cas d'ouragan

    Les itinéraires apparaissent sous forme de lignes en rouge qui parcourent toute la ville. L’épaisseur de ligne et la couleur représentent les différents types de route. Les lignes en rouge foncé présentent les autoroutes inter-États principales tandis que les lignes en rouge clair désignent les autoroutes nationales. Vous allez ensuite modifier le fond de carte en optant pour un modèle plus clair.

  6. Dans la barre d’outils Contents (Contenu), cliquez sur Basemap (Fond de carte).

    Bouton Basemap (Fond de carte) de la barre d’outils Contents (Contenu)

    La fenêtre Basemap (Fond de carte) apparaît. Elle répertorie des fonds de carte que vous pouvez choisir pour les ajouter à votre carte.

  7. Dans la fenêtre Basemaps (Fonds de carte), recherchez et sélectionnez Light Gray Canvas (Nuances de gris clair).

    Fond de carte Light Gray Canvas (Nuances de gris clair) sélectionné dans la bibliothèque

    Remarque :

    Certaines organisations ArcGIS peuvent avoir différents fonds de carte par défaut. Si le fond de carte Light Gray Canvas (Nuances de gris clair) n’est pas visible, accédez à la fin de la liste et cliquez sur Living Atlas (Living Atlas). Recherchez Gris clair, puis ajoutez la carte Web Light Gray Canvas (Nuances de gris clair).

    Le fond de carte est mis à jour. Les itinéraires d’évacuation se distinguent mieux par rapport aux nuances plus claires du fond de carte moins détaillé.

    Carte avec un fond de carte Nuances de gris

Navigation dans une carte

Avant de poursuivre, nous vous recommandons fortement d’explorer la carte et de vous familiariser avec la géographie de Houston. Si vous comprenez mieux la région, vous prendrez des décisions plus éclairées et tirerez des conclusions plus aisément ultérieurement. Avant de vous lancer dans l’exploration, vous allez créer un géosignet de l’étendue actuelle afin de pouvoir y revenir rapidement, le cas échéant.

  1. Dans la barre d’outils Contents (Contenu), cliquez sur Bookmarks (Géosignets). Dans la fenêtre Bookmarks (Géosignets), cliquez sur Add bookmark (Ajouter un géosignet).

    Une zone de texte prévue pour le titre du géosignet s’affiche.

  2. Pour Title (Titre), saisissez Houston, puis cliquez sur Add (Ajouter).

    Ajouter le géosignet Houston

    Le géosignet est ajouté. Vous pouvez choisir ce géosignet pour parcourir automatiquement l'étendue de la carte où vous avez créé le géosignet.

  3. Fermez la fenêtre Bookmarks (Géosignets)

    Vous êtes maintenant prêt à explorer la ville.

    Houston se caractérise par plusieurs grands bayous (marais ou marécages plats et bas) traversant la ville. Pendant un ouragan, ces bayous sont susceptibles d’être inondés et peuvent devenir extrêmement dangereux. Il serait judicieux de garder cette zone en tête si vous identifiez ultérieurement des zones à haut risque.

  4. Effectuez un zoom avant sur le centre-ville, à proximité de l’intitulé Houston, jusqu’à ce que les intitulés Buffalo et Brays Bayou apparaissent sur la carte.
    Conseil :

    Il existe plusieurs façons de faire des zooms. Vous pouvez cliquer sur le bouton Zoom in (Zoom avant) dans l'angle de la carte ou faire défiler vers le haut avec la molette de la souris. Sinon, vous pouvez appuyer sur la touche Maj du clavier tout en dessinant une zone autour de la région sur laquelle vous souhaitez zoomer.

    Zoom avant sur les bayous de la carte

    Ces bayous divisent la ville, traversant plusieurs routes et intersections majeures. Lorsqu’ils sont inondés, ils peuvent provoquer de sérieux problèmes pour l’infrastructure

    Remarque :

    Si votre organisation utilise la version de tuiles vectorielles du fond de carte Light Gray Canvas (Nuances de gris clair), il est possible que vous ne soyez pas en mesure de voir les intitulés des bayous sur la carte.

  5. Ajoutez un géosignet pour l’étendue de la carte actuelle. Nommez le géosignet Bayous.
  6. Dans la fenêtre Bookmarks (Géosignets), cliquez sur Houston (Houston).

    La carte effectue un zoom avant sur l’étendue que vous avez enregistrée précédemment.

Modifier le style

Vous allez à présent modifier le style de la couche d'itinéraire, également appelé symbologie. Vous allez choisir une ligne bleue épaisse pour les itinéraires sur la carte.

  1. Dans la barre d’outils Contents (Contenu), cliquez sur Layers (Couches). Dans la fenêtre Layers (Couches), sélectionnez la couche TxDOT Evacuation Routes pour accéder à ses paramètres.
  2. Dans la barre d’outils Settings (Paramètres), cliquez sur Styles.

    Bouton Styles

    La fenêtre Styles apparaît. Les couches peuvent avoir un symbole unique ou plusieurs symboles selon les informations des attributs (noms ou limites de vitesse, par exemple). Vous en apprendrez plus sur les attributs ultérieurement. Les routes sont actuellement tracées en fonction de leur classification, mais comme vous souhaitez uniquement afficher l’emplacement des routes, vous allez symboliser la couche à l’aide d’un symbole unique.

  3. Pour Pick a style (Sélectionner un style), cliquez sur Location (single symbol) (Emplacement [un seul symbole]).

    Fenêtre Styles (Styles) avec Location (single symbol) (Emplacement (symbole unique)) mis en évidence comme style de dessin à essayer

    L’attribut Road Classification (Classification de route) et les options Types (unique symbols) (Types (symboles uniques)) sont supprimés des paramètres et la carte est mise à jour avec un symbole unique et un style par défaut..

  4. Pour Location (single symbol) (Emplacement (symbole unique)), cliquez sur Style options (Options de style).

    La fenêtre Style options (Options de style) s’affiche. Vous allez modifier la couleur et la taille du symbole.

  5. Pour Symbol style (Style de symbole), cliquez sur le symbole de ligne.

    Style de symbole

    La fenêtre Symbole style (Style de symbole) s’ouvre. Elle contient des options de couleur et d’autres options. Vous allez spécifier une couleur personnalisée en saisissant un code hexadécimal à six caractères.

  6. Dans la fenêtre Symbol style (Style de symbole), pour Color (Couleur), cliquez sur le symbole de mise à jour.

    Mettez à jour la couleur.

  7. Dans la fenêtre contextuelle Select color (Sélectionner une couleur), pour Hex, entrez ou collez 004C73, puis appuyez sur Entrée. Cliquez sur Done (Terminé).

    Valeur de couleur hexagonale personnalisée pour le style de symbole linéaire

    Une fois que vous avez choisi une couleur, la couleur personnalisée est remplacée par un ton bleu foncé et la carte est mise à jour. Vous allez maintenant épaissir la ligne afin qu’elle soit plus visible sur la carte.

  8. Dans la fenêtre Symbol style (Style de symbole), pour Width (Largeur), indiquez 3 pixels.

    Option Width (Largeur) définie sur 3 pixels pour Stroke (Trait)

    La carte est mise à jour avec le symbole de ligne en bleu plus épais pour les itinéraires.

    Carte des itinéraires d'évacuation en bleu

    La couche des itinéraires est une couche d’entités. Autrement dit, elle est constituée d’entités individuelles avec des caractéristiques distinctes. Dans ce cas, chaque segment de route est une entité. Vous pouvez visualiser les caractéristiques d’une entité, également appelées informations des attributs, en cliquant sur l’entité sur la carte et en ouvrant sa fenêtre contextuelle.

  9. Dans la fenêtre Style options (Options de style), cliquez sur Done (Terminé). Dans la fenêtre Styles, cliquez sur Done (Terminé).
  10. Cliquez sur un segment d'un itinéraire d'évacuation sur la carte.

    Sa fenêtre contextuelle apparaît. Une carte peut afficher des informations descriptives sur les entités configurées via des fenêtres contextuelles.

  11. Cliquez sur quelques segments d’itinéraire supplémentaires pour en afficher la fenêtre contextuelle. Lorsque vous avez terminé, fermez la fenêtre contextuelle.

Ajouter des données démographiques

Vous allez ensuite déterminer les régions de la ville susceptibles de nécessiter une assistance en matière d’évacuation. À cette fin, vous allez ajouter une couche contenant les données démographiques par secteur de recensement. Les secteurs de recensement des États-Unis permettent de diviser le pays en petites zones géographiques, ce qui se révèle très utile pour mettre en évidence les modèles spatiaux.

  1. Dans la fenêtre Layers (Couches), cliquez sur Add layer (Ajouter une couche).

    Les données démographiques appartiennent au compte d’administration Learn ArcGIS.

  2. Dans la fenêtre Add layer (Ajouter une couche), remplacez My Content (Mon contenu) par ArcGIS Online (ArcGIS Online).
  3. Dans la zone de recherche, saisissez Propriétaire de données démographiques du secteur de recensement de Houston : Learn_ArcGIS. Appuyez sur la touche Entrée.
  4. Ajoutez la couche Houston Census Tract Demographics.

    Couche Données démographiques du secteur de recensement de Houston

    La couche est ajoutée à la carte. Un style est attribué par lieu et elle présente tous les secteurs de recensement avec une seule couleur. Dès à présent, la couche ne vous indique rien et ne fournit aucun aperçu des régions nécessitant de l’aide en cas d'évacuation.

  5. Dans la partie supérieure de la fenêtre Add layer (Ajouter une couche), cliquez sur le bouton Back (Retour) pour retourner à la fenêtre Layers (Couches).

    Bouton Back (Retour) dans la fenêtre Add layer (Ajouter une couche)

    La nouvelle couche est répertoriée dans la fenêtre Layers (Couches) au-dessus de la couche TxDOT Evacuation Routes.

    Les couches sont dessinées sur la carte dans le même ordre qu’elles apparaissent dans la fenêtre Layers (Couches). Sur votre carte, les itinéraires d’évacuation sont partiellement couverts par les secteurs de recensement car la couche Houston Census Tract Demographics (Données démographiques du secteur de recensement de Houston) se situe au-dessus de la couche TxDOT Evacuation Routes (Itinéraires d’évacuation TxDOT) dans la fenêtre Layers (Couches). (Vous pouvez encore apercevoir les itinéraires car la couche des secteurs de recensement est transparente.) Pour mieux voir les itinéraires, vous allez réorganiser les couches.

  6. Dans la fenêtre Layers (Couches), faites glisser la couche TxDOT Evacuation Routes au-dessus de la couche Houston Census Tract Demographics.

    Couche TxDOT Evacuation Routes dans la fenêtre Layers (Couches) avec flèche pointant sur la nouvelle position

    Les couches sont réorganisées sur la carte et la couche des itinéraires d’évacuation est à présent visible en haut des secteurs de recensement.

    Carte présentant les itinéraires d'évacuation au-dessus des secteurs de recensement

    Vous allez ensuite examiner les attributs de la couche. Chaque couche dispose d’une table qui contient les données attributaires concernant les entités géographiques dans la couche. Vous allez afficher la table de la couche Houston Census Tract Demographics (Données démographiques du secteur de recensement de Houston) pour rechercher les données qui vous permettront d’identifier les régions à risque en cas d’ouragan.

  7. Dans la fenêtre Layers (Couches), pour la couche Houston Census Tract Demographics (Données démographiques du secteur de recensement de Houston), cliquez sur le bouton Options (Options) et sélectionnez Show table (Afficher la table).

    Bouton Show table (Afficher la table)

    La table attributaire de la couche s’ouvre. Chaque ligne de la table représente une entité (ici, une zone de secteurs de recensement). Les colonnes, ou les champs, offrent différents types d'informations concernant les entités des secteurs de recensement. Par exemple, le champ d’ID (ID) contient un code qui représente l’état, le comté et l’identifiant du secteur de recensement de chaque entité de secteur de recensement et le champ Total Owner/Renter Households (ACS 2013--2017) (Total de foyers propriétaires/locataires (ACS 2013-2017)) affiche le nombre total de foyers dans chaque secteur.

  8. Le cas échéant, utilisez la barre de défilement en bas de la table pour la faire défiler vers la droite et recherchez le champ Percent of Households without a Vehicle (Pourcentage de foyers non véhiculés).

    Conseil :

    Pour voir le nom d’attribut entier, changez la largeur de la colonne ou pointez sur l’en-tête.

    Table affichant le champ Pourcentage de foyers non véhiculés

    Ce champ indique le pourcentage de foyers par secteur qui ne possèdent pas de véhicule. Les zones présentant un pourcentage élevé de personnes qui ne possèdent pas de véhicule pourraient avoir besoin d’aide en matière d’évacuation. C’est la raison pour laquelle vous allez attribuer un style à la couche à l’aide des options existant dans ce champ.

  9. Fermez la table.
  10. Pour la couche Houston Census Tract Demographics (Données démographiques du secteur de recensement de Houston), ouvrez la fenêtre Styles.

    Lorsque vous avez précédemment attribué un style à une couche, vous avez attribué un style aux itinéraires d’évacuation avec un symbole unique selon le lieu. Cette fois, vous allez choisir un attribut et attribuer un style aux secteurs de recensement via plusieurs symboles.

  11. Dans la fenêtre Styles, pour Choose attributes (Choisir des attributs), cliquez sur + Field (+ Champ).

    Choisissez un attribut.

  12. Dans la fenêtre Add fields (Ajouter des champs) qui apparaît, sélectionnez Percent of Households without a Vehicle (ACS 2013-2017) (Pourcentage de foyers non véhiculés (ACS 2013-2017)), puis cliquez sur Add (Ajouter).

    Champ sélectionné dans la fenêtre Add fields (Ajouter des champs) avec un cadre vert autour du bouton Add (Ajouter)

    Selon l’attribut sélectionné, plusieurs types de style sont disponibles. La liste des styles disponibles est déterminée selon votre type de données, un processus appelé smart mapping. Dans ce cas, la carte est redessinée pour afficher le style Counts and Amounts (color) (Totaux et montants (couleur)). Les couleurs reposent sur un dégradé de couleurs appelé High to low (Élevé à faible). Ce style symbolise chaque secteur de recensement avec une couleur différente selon le nombre de foyers non véhiculés. Les secteurs de recensement avec les valeurs les plus faibles sont de couleur claire, tandis que ceux avec les valeurs les plus élevées sont de couleur foncée.

    Carte illustrant le pourcentage de foyers non véhiculés

    Remarque :

    Vos couleurs par défaut peuvent différer de celles de l’image d’exemple.

    Avec le dégradé de couleurs par défaut, il peut être difficile de déterminer les itinéraires d'évacuation dans les régions présentant des pourcentages élevés. Vous allez donc sélectionner un autre dégradé de couleurs.

  13. Pour le champ Counts and Amounts (color) (Totaux et quantités (couleur)), cliquez sur Style options (Options de style).
  14. Pour Symbol style (Style de symbole), cliquez sur le dégradé de couleurs actuel.

    Option Symbol style (Style de symbole)

    La fenêtre qui apparaît inclut des options de modification de la couleur de remplissage et du contour des symboles de la carte. Vous allez choisir un dégradé de couleurs dans les tons de bleu pour correspondre aux itinéraires d'évacuation.

  15. Pour Fill color (Couleur de remplissage), cliquez sur le dégradé de couleurs actuel.
  16. Dans la fenêtre contextuelle Ramp (Dégradé), choisissez Blue 7 (Bleu 7).

    Conseil :

    Pointez le curseur sur un dégradé de couleurs pour en afficher le nom.

    Dégradé de couleurs bleu à gris

    Le nouveau dégradé de couleurs est appliqué à la carte.

    Carte avec dégradé de couleurs bleu à gris

    À présent, les secteurs de recensement ayant un pourcentage de foyers non véhiculés supérieur à la moyenne sont plus visibles sur la carte. Selon la légende, le pourcentage moyen est d’environ 6 pour cent. Un schéma clair présentant l’accès limité aux véhicules apparaît clairement dans le centre-ville de Houston, à proximité du centre géographique de la ville. Ces secteurs de recensement bénéficieraient le plus d’une assistance accrue en cas d’évacuation, comme l'aide des transports publics.

  17. Cliquez sur Done (Terminé).
  18. Cliquez deux fois sur Done (Terminé) pour fermer les fenêtres de styles.

    Maintenant que la couche dispose d’un style pour présenter le pourcentage de foyers non véhiculés, vous allez lui donner un nom plus descriptif.

  19. Dans la fenêtre Layers (Couches), pour la couche Houston Census Tract Demographics (Données démographiques du secteur de recensement de Houston), cliquez sur le bouton Options (Options) et sélectionnez Rename (Renommer).
  20. Pour Title (Titre), saisissez Pourcentage de foyers non véhiculés et cliquez sur OK (OK).

    Le nom de la couche est mis à jour dans la fenêtre Layers (Couches).

Enregistrer et partager la carte

Vous allez ensuite enregistrer votre carte d'évacuation et lui attribuer un titre, des balises ainsi qu'un résumé pour faciliter ultérieurement sa recherche et son identification. Puis vous partagerez la carte afin qu’elle soit accessible.

  1. Dans la barre d’outils Contents (Contenu), cliquez sur Save and open (Enregistrer et ouvrir), puis sur Save as (Enregistrer sous).

    Remarque :

    Le point bleu en regard de l’option Save and open (Enregistrer et ouvrir) indique que la carte contient des modifications non enregistrées.

    Bouton Save as (Enregistrer sous)

  2. Dans la fenêtre Save map (Enregistrer la carte), pour Title (Titre), saisissez Houston Evacuation map (Carte d’évacuation de Houston).

    Maintenant, vous allez ajouter des balises. Les balises sont des termes qui permettent aux utilisateurs de rechercher votre carte dans ArcGIS Online.

  3. Dans la zone Tags (Balises), saisissez chacune des balises suivantes, en appuyant sur Entrée après chacune :

    • Ouragans
    • Routes
    • Itinéraires d'évacuation
    • Houston

    Vous allez finalement ajouter un résumé. Le résumé s’affiche sur la page des détails de votre carte et doit fournir des informations sur la carte afin que les utilisateurs en comprennent mieux l’objectif.

  4. Pour le champ Summary (Résumé), saisissez Cette carte présente les itinéraires d'évacuation en cas d'ouragan à Houston, Texas.

    Paramètres de la fenêtre Save map (Enregistrer la carte)

  5. Cliquez sur Save map (Enregistrer la carte).

    La carte est enregistrée et apparait désormais dans le contenu de votre compte. Vous pouvez accéder à votre contenu en cliquant sur le bouton d’options situé en regard du nom de la carte et en sélectionnant Content (Contenu). Pour le moment, vous allez définir les autorisations de partage.

  6. Dans la barre d’outils Contents (Contenu), cliquez sur Share map (Partager la carte).

    Bouton Partager la carte

  7. Dans la fenêtre Share (Partager), sélectionnez Everyone (public) (Tout le monde (public)) et cliquez sur Save (Enregistrer).

Créer une application web

Vous avez terminé votre carte Web en ajoutant et en attribuant un style aux données démographiques afin de présenter les secteurs de recensement se caractérisant par un pourcentage élevé de foyers non véhiculés. Vous allez ensuite utiliser votre carte pour créer une application Web. Une application Web est une interface utilisateur personnalisée qui optimise l'apparence de votre carte, ajoute (ou supprime) des fonctionnalités ou vous aide à intégrer la carte à un autre support. Vous pouvez choisir depuis une variété de modèles configurables en fonction de l’aspect que vous souhaitez donner à votre carte. Vous souhaitez simplement que votre carte soit accessible au public. Vous allez donc configurer une application avec seulement quelques outils de navigation standard.

  1. Dans la barre d’outils Contents (Contenu), cliquez sur Create app (Créer une application) et sélectionnez Instant Apps (Applications instantanées).

    La page de la bibliothèque Instant Apps qui s’ouvre fournit des informations et des conseils pour vous aider à choisir un modèle d’application approprié, en fonction de vos besoins. En parcourant les applications disponibles, vous pouvez cliquer sur le bouton figurant à côté de chaque nom pour afficher plus d’informations. Instant Apps vérifie les données et la configuration de votre carte. Si votre carte ne répond pas aux exigences d'une application, elles est déplacée vers le bas de la bibliothèque et un message d’avertissement apparaît sur la miniature pour vous en informer. Vous pouvez également rechercher une fonctionnalité ou un outil spécifique dans les applications.

    Vous souhaitez que votre carte soit l’axe principal de votre application. Vous souhaitez également fournir l'accès aux géosignets que vous avez créés.

  2. Dans la zone de recherche, saisissez bookmarks et cliquez sur la suggestion qui s’affiche.

    La bibliothèque est à présent filtrée pour n’afficher que les applications prenant en charge les géosignets. Le modèle d'application Basic (De base) est idéal pour partager une carte dans une mise en page simplifiée avec des outils de navigation et d’exploration standard.

  3. Dans la fiche Basic (De base), cliquez sur Choose (Choisir).

    Sélectionnez le modèle d'application Basic (De base).

    Conseil :

    Cliquez sur Preview (Aperçu) pour essayer une application avant de la créer. Si les paramètres par défaut répondent à vos besoins, vous pouvez publier l’application telle quelle. Si vous souhaitez apporter des modifications, vous pouvez configurer l’application et la personnaliser avant de la publier.

    Par défaut, l’application possède le même titre et les mêmes étiquettes que la carte Web utilisée pour la créer. Vous allez modifier le titre pour mieux représenter ce que la carte doit mettre en avant.

  4. Dans la fenêtre Create App - Basic (Créer une application - De base), pour le titre, saisissez At-Risk Population in Houston (Population à risque à Houston).
  5. Cliquez sur Create app (Créer une application).
  6. Si nécessaire, examinez et fermez la fenêtre de bienvenue.

    L’application est créée en fonction du modèle choisi. La fenêtre de configuration d’application fournit plusieurs paramètres d'application avec un aperçu interactif de votre application.

    Aperçu de l'application Basic (De base) avec configuration en mode express par défaut

Configurer la carte

Vous allez maintenant préciser les outils à inclure dans l'application. Lors de la configuration de l’application, vous pouvez utiliser le mode de configuration par défaut Express, qui propose un sous-ensemble d’options configurables pour faciliter la création d’une application avec les paramètres les plus essentiels. Vous pouvez également désactiver le mode Express pour accéder à des options supplémentaires et configurer tous les paramètres disponibles dans le modèle. Si les paramètres par défaut sont acceptables dans votre cas d’utilisation, vous n’avez pas besoin de passer par chaque étape de la configuration. Comme vous avez déjà sélectionné la carte de Houston, vous allez ignorer la seconde étape.

  1. Dans la fenêtre Express (Express), cliquez sur Step 2. About (Étape 2. À propos de).

    Les paramètres About (À propos de) incluent les options pour offrir des informations qui permettent aux utilisateurs de comprendre la carte, y compris un titre et une légende de carte. Lorsque les utilisateurs ouvrent l'application, cette dernière inclut un bouton permettant d'afficher la légende de la carte. Vous allez accepter ce paramètre par défaut.

  2. Dans les paramètres About (À propos de), activez Header (En-tête).

    L’aperçu de l’application se met à jour pour inclure un en-tête avec le nom de votre application. L’application est automatiquement enregistrée comme texte noté dans le badge Draft (Brouillon) apparaissant dans le panneau de configuration.

  3. Cliquez sur Next (Suivant).

    Les paramètres Interactivity (Interactivité) fournissent des outils permettant d’explorer la carte, notamment des géosignets et un outil de recherche. L'application ouvrant automatiquement la carte sur l'étendue de votre zone d’intérêt, vous n'avez pas besoin d'inclure l'outil de recherche. Votre carte inclut deux géosignets affichant différentes étendues de zoom de la ville. Par défaut, l'application inclut un bouton permettant d'accéder aux géosignets de la carte.

  4. Désactivez l’option Search (Recherche).

    Paramètres Interactivity (Interactivité) avec le paramètre Bookmarks (Géosignets) activé et l'outil Search (Rechercher) désactivé

    L’aperçu de l’application est mis à jour et le bouton de recherche est supprimé de la carte. Vous allez ensuite rechercher les paramètres afin de déterminer où vous pouvez ajouter une échelle graphique pour fournir un indicateur visuel de la distance sur la carte.

  5. Dans la barre d’outils verticale, cliquez sur Search settings (Recherche de paramètres), saisissez échelle, puis cliquez sur Scalebar (Échelle graphique) dans les suggestions.

    Résultats de la recherche de paramètres pour le mot-clé échelle

  6. Lorsque vous êtes invité à désactiver le mode express, cliquez sur Continue (Continuer).

    Le panneau de configuration se met à jour pour inclure tous les paramètres disponibles pour l’application. La fenêtre Interactivity (Interactivité) s'ouvre sur la section Explore/navigate (Explorer/Naviguer) avec le paramètre Scalebar (Échelle graphique) mis en évidence.

  7. Activez Scalebar (Échelle graphique).

    Paramètre Scalebar (Échelle graphique) activé et affiché sur la carte

    L’aperçu de l’application est mis à jour pour inclure une échelle graphique dans le coin inférieur de la carte. Vous pouvez tester l’application à mesure que vous la configurez.

  8. Effectuez un zoom avant sur le géosignet Bayous. Cliquez sur une entité de la carte pour afficher sa fenêtre contextuelle. Dans la fenêtre contextuelle, cliquez sur le bouton Dock (Ancrer).

    Carte avec géosignets affichés et fenêtre contextuelle des entités avec le bouton Dock (Ancrer) mis en évidence

    La fenêtre contextuelle passe dans le coin supérieur de l'application pour que vous puissiez voir une plus grande partie de la carte. La fenêtre contextuelle ancrée couvrant les boutons permettant d'accéder aux géosignets et d'afficher la légende, vous allez repositionner ces outils.

  9. Dans la barre d’outils verticale, cliquez sur Theme & Layout (Thème et mise en page), puis sur Position manager (Gestionnaire de position).

    Vous allez déplacer le bouton des géosignets en regard des autres outils de navigation.

  10. Pour Manage widget positions (Gérer les positions des widgets), cliquez sur la grille en regard de Bookmarks (Géosignets) et déplacez-la sous Zoom controls (Contrôles de zoom). Déplacez Legend (Légende) dans le coin inférieur pour qu'il soit à l'opposé de l'échelle graphique dans l'application.

    Paramètres de position affichant les outils déplacés

    Dans l'aperçu de l'application, le bouton Open bookmarks (Ouvrir Géosignets) apparaît maintenant avec les autres outils de navigation de la carte.

  11. Testez les fonctionnalités de votre application en parcourant la carte, en ouvrant des fenêtres contextuelles et en affichant la légende.

    Aperçu de la configuration de l'application finale

    Maintenant que vous avez configuré et testé votre application, vous êtes prêt à la publier.

  12. Dans le panneau de configuration, cliquez sur Publish (Publier). Dans la fenêtre Publish (Publier), cliquez sur Confirm (Confirmer).

    Un message confirmant la réussite de l’opération s’affiche à l’issue de la publication et le badge Draft (Brouillon) est remplacé par le badge Published (Publié) indiquant la date et l’heure de la publication. La fenêtre Share (Partager) s’ouvre ; elle comporte un lien vers l’application et un bouton pour la démarrer dans une nouvelle fenêtre afin de la tester.

  13. Fermez la fenêtre Share (Partager). Cliquez sur Exit (Quitter). Lorsque vous y êtes invité, confirmez la fermeture de l’application.

    La page des éléments de l'application apparaît. Vous pouvez y fournir davantage d'informations sur votre contenu afin d'aider les utilisateurs qui trouvent l'application à comprendre les données qu’ils observent et la manière de les utiliser.

Modifier les détails des éléments

Vous allez ensuite ajouter les détails des éléments pour fournir des informations significatives sur l'application. Il est important que toutes les cartes et applications contiennent des détails complets sur les éléments. Vous avez déjà renseigné le titre et les étiquettes lorsque vous avez créé l’application. La barre Item Information (Informations de l’élément) indique vos progrès vers des informations de qualité de l’élément et indique l’amélioration la plus importante envisageable.

  1. Sur l’onglet Overview (Vue d’ensemble) de la page de l’élément, sous Item Information (Informations de l’élément), cliquez sur Add a summary (Ajouter un résumé).

    Section Item Information (Informations de l’élément) avec lien Add a summary (Ajouter un résumé)

  2. Dans la zone Edit Summary (Mettre à jour le résumé), saisissez ou copiez et collez le texte suivant :

    Cette application Web met en avant les régions nécessitant une assistance dans le cadre d'une évacuation en cas d'ouragan à Houston, Texas.

  3. Cliquez sur Save (Enregistrer).

    L’image de miniature est actuellement une icône d’application par défaut. Vous allez remplacer l'image miniature par une image qui reflète la zone présentée dans votre application.

  4. Cliquez sur Edit thumbnail (Modifier la miniature).

    Mettre à jour la miniature

  5. Dans la fenêtre Create Thumbnail (Créer une miniature), cliquez sur Create thumbnail from map (Créer une miniature à partir de la carte).

    Fenêtre Create Thumbnail (Créer une miniature)

  6. Dans la carte qui apparaît, recherchez Houston, TX.

    Fenêtre Create Thumbnail (Créer une miniature) avec zone de recherche et carte centrée sur Houston, TX

  7. La carte étant centrée sur Houston, cliquez sur Save (Enregistrer).

    Une carte de Houston est ajoutée à la miniature.

  8. Sous Item Information (Informations de l’élément), en regard de Top Improvement (Amélioration principale), cliquez sur Add a description (Ajouter une description).

    Une description doit être encore plus détaillée et approfondie qu'un résumé. Elle doit expliquer non seulement l'objectif de l’application et le type de données qu’elle présente, mais également les informations sur la manière d’utiliser l’application et comment elle a été créée.

  9. Dans la zone Edit Description (Modifier la description), saisissez ou copiez et collez le texte suivant :

    Cette application affiche les itinéraires d'évacuation et les données démographiques par secteur de recensement pour Houston, Texas. Les secteurs en bleu foncé se distinguent par un pourcentage plus élevé de foyers non véhiculés. Ce schéma permet de répondre à la question : Dans Houston, où devons-nous axer l’assistance en cas d'évacuation pendant un ouragan ?

    Utilisez la légende de la carte et les fenêtres contextuelles des entités pour en savoir plus sur les données affichées sur la carte. Cliquez sur les secteurs de recensement pour voir les informations de la fenêtre contextuelle, notamment le pourcentage de foyers non véhiculés.

    La carte de cette application contient une couche Living Atlas des itinéraires d'évacuation de Houston et une couche des données démographiques de Houston. La couche démographique est stylisée à l’aide d'une expression Arcade qui calcule le pourcentage de foyers non véhiculés. Ces informations sont également fournies dans des fenêtres contextuelles.

  10. Cliquez sur Save (Enregistrer).

    La barre de progression Item Information (Informations de l’élément) indique que vous avez quasiment terminé de renseigner les informations de l’élément pour l’application.

  11. En regard du champ Item Information (Informations de l’élément), cliquez sur Learn more (En savoir davantage).

    Section Item Information (Informations de l’élément) avec lien Learn more (En savoir davantage) mis en évidence

    Une liste complète des améliorations suggérées s'affiche. Il ne vous reste plus qu'une chose à faire : Add terms of use (Ajouter des conditions générales d'utilisation).

  12. Cliquez sur Add terms of use (Ajouter des conditions générales d’utilisation). Ajoutez deux balises de votre choix, puis cliquez sur Save (Enregistrer).
  13. Dans la zone Edit Terms of Use (Mettre à jour les conditions d’utilisation), saisissez Aucune. Données du domaine public. Cliquez sur Save (Enregistrer).

    Les détails des éléments sont complets.

    Conseil :

    Pour modifier les paramètres de l’application et la republier avec les modifications, vous pouvez rouvrir la page de configuration de l’application en cliquant sur Configure (Configurer).

  14. Sous Item Information (Informations sur l’élément), cliquez sur Add tags (Ajouter des balises).
  15. Dans la zone Edit Tags (Modifier les balises), ajoutez deux balises de votre choix, puis cliquez sur Save (Enregistrer).
  16. Sur la page de l’élément, cliquez sur Share (Partager).

    La fenêtre Partager s'affiche. Il existe plusieurs moyens de partager du contenu avec différents groupes d’utilisateurs. Par exemple, si vous avez choisi de partager votre contenu avec votre organisation, seules les personnes disposant d’un compte dans cette organisation seront en mesure d’accéder à votre contenu. Puisque vous souhaitez que cette application soit disponible pour tout le monde, vous allez la partager publiquement.

  17. Dans la fenêtre Share (Partager), pour Set sharing level (définir le niveau de partage), sélectionnez Everyone (public) (Tout le monde (public)) et cliquez sur Save (Enregistrer).

    Maintenant que l'application est configurée et partagée, vous pouvez utiliser le bouton Copy (Copier) de la section URL (URL) pour copier l'URL de l’application dans le Presse-papiers de votre ordinateur et la partager avec tout le monde.

Dans cette leçon, vous avez créé une carte avec une couche représentant les itinéraires d’évacuation en cas d’ouragan à Houston, Texas. Vous avez ajouté des données démographiques par secteur de recensement et avez utilisé le smart mapping pour mettre l’accent sur les régions où le nombre de propriétaires de véhicule est limité. Les schémas spatiaux révélés sur votre carte vous ont aidé à déterminer où l'assistance est la plus indispensable lors d'une évacuation cas d’ouragan. Enfin, vous avez partagé vos résultats de recherche en transformant votre carte en une application Web interactive.

Et ensuite ? Pour en savoir plus sur la création de cartes dans ArcGIS Online, essayez les processus guidés dans les parcours de découverte Faire une carte en 1 minute et Essayer ArcGIS Online. Pour en savoir plus sur l'analyse spatiale et la résolution des problèmes, consultez Identifier les modèles et les tendances dans vos données. Explorez des parcours de découverte ArcGIS Online supplémentaires, notamment en examinant plus en détail le smart mapping, les expressions Arcade et ArcGIS Living Atlas.

Vous trouverez plus de leçons dans la Bibliothèque des leçons Apprendre à utiliser ArcGIS.