Skip To Content

Créer un récit Story Map Cascade

Dans cette leçon, il s’agit de créer un guide simple destiné à accueillir les personnes visitant la ville de San Diego, en Californie. Vous souhaitez orienter les visiteurs vers les principaux secteurs de la ville pour leur faire découvrir quelques sites intéressants. Dans le récit, vous allez utiliser une carte Web existante de la ville qui présente les principaux quartiers et les points d’intérêt. Vous allez également utiliser les images fournies par un photographe.

Vous allez créer ce récit Story Map Cascade visuellement attrayant qui présente les principaux quartiers et les points d’intérêt de San Diego. Dans un récit Story Map Cascade, le contenu en ligne est associé à de superbes sections immersives qui remplissent l’écran avec vos cartes, images, scènes 3D, vidéos et autre contenu Web. L’application Cascade est idéale pour créer des récits détaillés structurés librement dans lesquels les utilisateurs peuvent naviguer facilement, en faisant tout simplement défiler l’écran.

Lancer le générateur Cascade

Le générateur Story Map Cascade vous permet d’inclure des cartes, des photos et du texte personnalisés afin d’offrir à vos clients une expérience attrayante et informative. Dans le cadre de cette leçon, vous allez utiliser une carte Web existante de la ville et les images fournies par un photographe.

  1. Accédez au site Web des Story Maps d’Esri.
  2. En haut de la page, cliquez sur Apps (Applications).
  3. Accédez à la section intitulée De passionnants récits géographiques multimédias et recherchez les options de modèle de Story Map Cascade.

    Modèle Cascade

  4. Cliquez sur Build (Construire).
    Remarque :

    Le générateur Cascade est pris en charge dans Chrome, Firefox et Safari. Les récits Cascade peuvent être affichés sur tout navigateur Web.

  5. Si le système vous y invite, connectez-vous à votre compte ArcGIS et cliquez sur Continue to Cascade Builder (Accéder au générateur Cascade).
    Remarque :

    si vous ne possédez pas de compte ArcGIS, vous pouvez ouvrir un compte public gratuit.

    Page de couverture du générateur Cascade

    Le générateur Cascade s’ouvre. Il présente une page de couverture qui comprend une photo de couverture d’espace réservé.

    Vous pouvez à présent commencer à élaborer votre récit Story Map Cascade.

Configurer la couverture de votre récit Cascade

Vous êtes maintenant prêt à personnaliser votre page de couverture. La page de couverture étant la première chose que le public verra, il s’agit de la rendre captivante !

  1. Dans la case Entrez le titre de votre récit, saisissez Bienvenue à San Diego.
  2. Pour le sous-titre, vous pouvez en créer un ou utiliser le texte suivant : Découvrez cette station balnéaire renommée de Californie du Sud.
  3. Cliquez sur le bouton Enregistrer à gauche du générateur Cascade pour sauvegarder votre récit.
    Remarque :

    Il est recommandé d’ajouter votre propre logo dans l’en-tête du récit afin que le public sache qui en est l’auteur. Pour ajouter votre logo, cliquez sur le bouton Paramètres. Dans la fenêtre qui s’ouvre, cliquez sur l’onglet Logo et partage.

  4. Cliquez sur le bouton Ajouter votre image ou vidéo.

    Dans le Sélecteur de supports qui s’affiche, vous pouvez sélectionner une image pour votre page de couverture.

    Vous pouvez directement faire glisser des images dans le générateur Cascade à partir de votre poste de travail, ou accéder à des images stockées sur le Web dans des sites d’hébergement de photos tels que Flickr, par exemple. (Vous devez vous assurer que vous disposez bien des autorisations requises pour utiliser les images du Web.) Il est recommandé de télécharger vos propres images dans votre Story Map, lorsque vous ajoutez des photos et autres graphiques, afin qu’elles soient toujours disponibles. Dans le cas présent, votre photographe partage déjà publiquement les photos dans Flickr, si bien que vous allez y accéder sur ce site Web.

  5. Cliquez sur l’onglet Flickr, puis sur Compte Flickr.
  6. Dans la case Rechercher un compte, saisissez Esri Story Maps Demo et appuyez sur Entrée.
  7. Sélectionnez l’album Welcome to San Diego (Bienvenue à San Diego).
  8. Sélectionnez dans cet album Flickr une image qui vous paraît pertinente pour la photo de couverture de votre récit Cascade, par exemple View over San Diego Bay (Vue de la baie de San Diego).
    Remarque :

    Si vous voulez sélectionner une autre image, cliquez sur l’icône représentant un crayon dans l’angle inférieur gauche de la couverture, puis sur Gérer > Modifier l’élément multimédia. Vous pouvez également modifier l’apparence du titre et du sous-titre en haut de votre image de couverture.

    Icône représentant un crayon

    Maintenant que vous êtes satisfait de votre page de couverture, vous allez créer l’introduction de votre Story Map.

Ajouter un texte et des photos de présentation

Vous allez ensuite pouvoir ajouter du contenu à la première partie de votre récit à l’aide de texte et des éléments multimédias en ligne.

  1. Cliquez sur le bouton en forme de flèche au bas de la page.

    Bouton en forme de flèche

  2. Cliquez sur le bouton d’ajout (+).

    Bouton Add (Ajouter)

  3. Dans le menu qui apparaît, sélectionnez Texte.

    Texte

  4. Saisissez un texte présentant San Diego aux visiteurs. Vous pouvez rédiger votre propre texte ou utiliser le texte suivant :

    San Diego bénéficie d’un climat quasi-parfait qui permet de profiter d’un été permanent, de plages magnifiques, d’un centre-ville animé, de quartiers passionnants et d’une atmosphère toujours décontractée.

    De plus, la ville est bordée de kilomètres de côte, de montagnes et d’un désert, qui sont autant de lieux à explorer.

    Permettez-nous de vous présenter la ville afin de vous aider à découvrir les endroits que vous pourriez avoir envie de visiter en chemin.

    Vous pouvez mettre en forme le texte de votre récit Story Map Cascade avec les options suivantes : en-têtes, en-têtes secondaires, citations et alignement.

  5. Cliquez au sein d’un paragraphe puis sur le bouton de mise en forme situé à gauche pour modifier son apparence.
    Remarque :

    Vous pouvez aussi mettre en forme des extraits de texte spécifiques en gras, italique, souligné, barré, de différentes couleurs ou en tant qu’hyperliens. Lorsque vous mettez le texte en surbrillance, un menu apparaît avec ces options.

    Icône de mise en forme de texte

  6. Cliquez sur le bouton d’ajout (+) après le dernier paragraphe du texte que vous venez d’ajouter et sélectionnez Support.
  7. Dans l’onglet Flickr du Sélecteur de supports, qui affiche l’album photos que vous avez consulté précédemment, sélectionnez une autre image représentant San Diego, telle que Sunset Cliffs (coucher de soleil sur les falaises).
    Remarque :

    Bien qu’il soit recommandé d’utiliser vos propres photos ou des photos que votre organisation partage publiquement, vous pouvez aussi passer par le Sélecteur de supports pour rechercher des images disponibles à des fins éducatives ou non commerciales. Outre Flickr, Unsplash est un ensemble organisé de photos gratuites de haute qualité. Cependant, vous devez toujours vérifier les conditions d’utilisation et attribuer correctement les photos ou autres supports à leur auteur.

  8. Pointez sur l’image que vous venez d’ajouter.

    Vous constatez la présence de trois icônes. Avec l’icône représentant un crayon, vous pouvez modifier la taille de la photo, remplacer ou supprimer la photo. L’icône en forme de corbeille permet de supprimer rapidement la photo. Avec l’icône représentant le signe plus (bouton Ajouter une autre image), vous pouvez ajouter des images.

    Vous allez ajouter des photos en regard de celle-ci pour créer une bibliothèque de photos.

  9. Cliquez sur le bouton Ajouter une autre image.

    Ajouter une autre image

  10. Dans le Sélecteur de supports, sélectionnez Downtown San Diego Children’s Park (Centre-ville de San Diego - Children’s Park).

    Le bouton Ajouter une autre image apparaît désormais à droite de votre bibliothèque.

  11. Ajoutez l’image Balboa Park - Buildings and Gardens (Balboa Park - Immeubles et jardins).

    Bibliothèque d’images

    Notez que la taille de la photo est automatiquement ajustée lorsque vous ajoutez plusieurs photos.

  12. Cliquez sur Votre légende ici et saisissez une description pour votre nouvelle bibliothèque, comme le nom du photographe, par exemple : Rupert Essinger/Esri.
    Remarque :

    Si vous utilisez des images d’une autre provenance, c’est le bon endroit pour ajouter une reconnaissance, une attribution ou un lien vers le site en question. Si toutes vos photos proviennent de la même source, vous pouvez ajouter ce crédit plus tard dans la section facultative de crédits, à la fin de votre récit Cascade.

  13. Cliquez sur le bouton d’ajout (+) sous les photos que vous avez ajoutées et sélectionnez Texte.
  14. Ajoutez du texte à propos de San Diego, comme par exemple :

    San Diego est situé au bord de l’océan Pacifique, à 120 miles (environ 200 kilomètres) au sud de Los Angeles et à 20 miles (32 kilomètres) au nord de Tijuana, ville mexicaine qui marque la frontière.

    Depuis Los Angeles, il vous faut deux heures pour rejoindre San Diego, soit en voiture, soit en empruntant le Pacific Surfliner, le train légendaire d’Amtrak.

    Après avoir commencé votre narration par quelques photos judicieuses et des descriptions, vous allez à présent y ajouter une carte. Les visiteurs ont ainsi une référence spatiale pour les points de repère qu’ils voient sur les photos.

Ajouter une carte

Pour eux, la meilleure façon de localiser les points d’intérêt est d’utiliser une carte interactive.

  1. Cliquez sur le bouton d’ajout (+) sous le dernier paragraphe de texte que vous avez ajouté et sélectionnez Support.
  2. Dans le Sélecteur de supports, cliquez sur l’onglet ArcGIS puis sur ArcGIS Online.

    Onglet ArcGIS dans le Sélecteur de supports

  3. Dans le champ de recherche, saisissez CreateCSDSanDiego owner:StoryMap et appuyez sur Entrée.
    Remarque :

    Si vous disposez déjà de l’URL d’une carte web ArcGIS spécifique (https://www.arcgis.com/home/item.html?id=346b76ac939f474b80795b7a3427831c), vous pouvez également y accéder directement. Il convient de rechercher la partie ID de l’URL,soit ici 346b76ac939f474b80795b7a3427831c.

  4. Cliquez sur la carte Web Welcome to San Diego (Bienvenue à San Diego) appartenant à l’équipe StoryMaps.

    Cette carte Web a été créée dans ArcGIS Online. La carte apparaît dans votre récit Cascade et indique l’emplacement de San Diego en Californie du Sud.

  5. Pointez sur la carte et cliquez sur l’icône représentant un crayon dans l’angle inférieur gauche de la carte.

    Plusieurs options permettent de personnaliser l’apparence et le comportement de votre carte dans le récit Cascade, notamment la taille, les vues et les niveaux d’interaction.

  6. Cliquez sur la coche bleue dans l’angle inférieur droit de la carte pour fermer cette fenêtre.

    Coche bleue

  7. Cliquez sur le bouton d’ajout (+) sous la carte et sélectionnez Texte. Ajoutez un texte pour conclure votre section de présentation, comme par exemple :

    Bien qu’il soit probablement plus connu pour sa côte, le comté de San Diego compte plusieurs massifs montagneux. Les monts Laguna, à 50 miles (80 kilomètres) à l’Est de la ville, sont appréciés pour les panoramas qu’ils offrent aux visiteurs sur le parc d’Etat du désert d’Anza-Borrego, une immense réserve naturelle qui constitue le plus grand parc d’Etat de Californie.

  8. Enregistrez vos modifications.

    Dans la première section de votre récit Story Map Cascade, vous avez créé une page de couverture engageante, présenté le récit et son objectif, et ajouté une carte de référence pour permettre à l’utilisateur de se familiariser avec la région. Vous allez à présent commencer une nouvelle section afin de fournir des informations plus détaillées sur San Diego.

Commencer une nouvelle section comprenant du texte, un titre et des éléments multimédias

La partie suivante de votre récit Cascade porte sur le centre-ville de San Diego ; vous allez donc ajouter un titre et du texte pour présenter la ville à votre public.

  1. Cliquez sur le bouton d’ajout (+) sous le dernier paragraphe de texte que vous avez ajouté et sélectionnez Title (Titre).
  2. Dans le champ Entrez un titre, saisissez Centre-ville de San Diego.
  3. Cliquez sur le bouton Ajouter un support dans l’angle inférieur gauche de la section de titre que vous avez ajoutée.
  4. Dans le Sélecteur de supports, cliquez sur l’onglet Flickr, et depuis le compte Esri Story Maps Demo, ouvrez l’album Welcome to San Diego (Bienvenue à San Diego).
  5. Sélectionnez une image du centre-ville qui servira d’arrière-plan à votre section de titre, par exemple Downtown San Diego - Children’s Park (Centre-ville de San Diego - Children’s Park).

    Si vous voulez qu’une autre partie de l’image soit affichée, vous pouvez effectuer des ajustements dans les paramètres d’Arrière-plan.

  6. Cliquez sur l’icône représentant un crayon dans l’angle inférieur gauche de la section de titre et sélectionnez Arrière-plan.
  7. Dans l’aperçu de l’image situé à droite, cliquez dans le cercle bleu et déplacez-le sur l’image pour choisir la partie qui vous convient.
    Remarque :

    Si vous devez modifier l’image, l’option Modifier l’élément multimédia est disponible dans l’onglet Gérer.

    Placement de l’image d’arrière-plan

  8. Cliquez sur la coche bleue pour fermer le volet Arrière-plan.
  9. Cliquez sur le bouton d’ajout (+) sous la section Titre.

    Ajouter une section de récit

  10. Sélectionnez Narratif pour ajouter une section de récit, qui vous permet d’ajouter des informations.

    Bouton Narratif

  11. Ajoutez du texte présentant le centre-ville de San Diego, comme par exemple :

    Commencez votre visite à San Diego dans le centre-ville animé. Ici, près de la baie de San Diego, vous trouverez le centre des congrès, la Marina, le stade de baseball et des milliers de choses à faire.

  12. Cliquez sur le bouton Enregistrer à gauche du générateur Cascade pour sauvegarder votre récit.

    Ces sauts de titre insérés dans Story Map Cascade sont un bon moyen de subdiviser le contenu en sections. Il est désormais clair pour l’utilisateur qu’il va explorer plus en détail la ville de San Diego.

Ajouter une section immersive

Les sections immersives couvrent la totalité de l’écran. A mesure que vos lecteurs font défiler le récit, les différentes vues que vous avez définies dans la section immersive apparaissent, accompagnées ou non d’un volet de texte descriptif. Par exemple, chaque vue peut afficher une image, une carte ou un lieu différent sur la même carte. Vous pouvez également définir des effets de transition entre les vues. Vos lecteurs sont ainsi guidés à travers une séquence parfaitement enchaînée d’images, de cartes ou de scènes 3D.

  1. Cliquez sur le bouton d’ajout (+) sous le dernier paragraphe de texte que vous avez ajouté et sélectionnez Immersive (Immersive).

    Le générateur Cascade affiche alors les commandes dédiées à la rédaction d’une section immersive. En bas de l’écran, une bande vous permet de définir les vues de cette section immersive. Elle contient la première vue que vous allez élaborer.

  2. Cliquez sur Ajouter un support pour choisir le contenu de votre première vue.
  3. Dans le Sélecteur de supports, sélectionnez l’une des images du centre-ville à partir de l’album Welcome to San Diego (Bienvenue à San Diego) du compte Flickr Esri Story Maps Demo, par exemple Downtown San Diego USS Midway (Centre-ville de San Diego - USS Midway).
  4. Flottant sur la photo que vous avez ajoutée, un volet de texte vide affiche l’invite Poursuivez votre récit ici.

    Volet Poursuivez votre récit ici

  5. Entrez le texte d’accompagnement de cette photo, par exemple :

    Musée du porte-avions USS Midway

    Dans le centre-ville de San Diego, ne manquez pas l’occasion de monter à bord du Midway ! Le gigantesque pont d’envol du bâtiment accueille une large collection d’aéronefs et offre une vue imprenable sur la baie de San Diego, le centre-ville et l’île de Coronado. La passerelle de navigation et le siège du capitaine sont incontournables ! Photo : Rupert Essinger/Esri

    Remarque :

    Si vous ne voyez pas le volet de texte vide flottant sur la photo, faites défiler la page légèrement vers le haut ou vers le bas jusqu’à ce qu’il apparaisse.

  6. Mettez en forme le titre de façon à ce qu’il soit de taille supérieure au texte descriptif.
  7. Cliquez sur l’icône représentant un crayon dans l’angle supérieur droit du volet de texte.

    Icône en forme de crayon pour la mise en forme du texte sur l’USS Midway

    Une liste d’options s’affiche, qui vous permet de contrôler l’apparence et la position du volet de texte. Par exemple, vous pouvez modifier la position du bloc de texte afin qu’il flotte sur le côté droit de la photo.

    Votre section immersive contient une seule vue jusqu’à présent. Vous allez maintenant en ajouter une autre contenant une autre photo.

  8. Dans la bande en bas de l’écran, cliquez sur le bouton d’ajout (+) en regard de la vue existante afin d’en insérer une, puis cliquez sur Ajouter un support et sélectionnez une photo pour cette vue, par exemple Downtown San Diego - Pantoja Park (Centre-ville de San Diego - Pantoja Park). Saisissez un texte descriptif pour cette photo dans le bloc de texte, par exemple :

    Pantoja Park

    Ce parc reposant est une petit oasis au cœur de la ville, dans le quartier Marina District. Etonnamment, ce parc est très ancien, puisqu’il date de 1850. La statue de Benito Juarez est un don du gouvernement mexicain. Juste derrière, se dressent les gratte-ciel de Broadway. Photo : Rupert Essinger/Esri

  9. Mettez en forme le texte et le volet de texte de manière à les harmoniser avec le volet de la première vue.
  10. Cliquez sur le bouton Enregistrer à gauche du générateur Cascade.
  11. Cliquez sur le bouton Afficher le récit.

    Bouton Afficher le récit

    L’aperçu de votre récit Cascade s’ouvre dans un nouvel onglet.

  12. Explorez votre Story Map.
  13. Fermez l’onglet pour revenir au générateur Cascade.

Ajouter une carte à votre section immersive

Comme nous l’avons vu dans la section de présentation, les cartes interactives sont un moyen pour l’utilisateur de se familiariser avec San Diego et la distribution spatiale des sites dignes d’intérêt.

  1. Pour ajouter une vue, cliquez sur le bouton d’ajout (+) dans la bande en bas de l’écran.

    Bouton Add (Ajouter)

  2. Dans la nouvelle vue qui s’affiche, cliquez sur Ajouter un support.
  3. Dans le Sélecteur de supports, sélectionnez l’onglet ArcGIS.
  4. Dans l’onglet, sélectionnez Ce récit si cette option n’est pas déjà sélectionnée.

    La carte Web que vous avez déjà ajoutée à votre récit Cascade s’affiche.

  5. Sélectionnez à nouveau cette carte Web pour l’insérer dans la vue.

    Au lieu d’afficher cette carte telle quelle, vous souhaitez dans cette vue que la carte présente uniquement le centre-ville de San Diego.

  6. Cliquez sur l’icône représentant un crayon dans l’angle inférieur gauche de la carte pour configurer l’affichage de la carte dans cette vue.
  7. Tout en conservant la carte centrée sur l’étiquette San Diego, utilisez la commande de zoom avant dans l’angle inférieur droit de la carte (ou maintenez la touche Maj enfoncée tout en traçant un cadre sur la carte) jusqu’à ce qu’elle affiche le centre-ville de San Diego.

    Zoom de la carte sur le centre-ville de San Diego

    Cette étendue de la carte Web contient des sites et des quartiers dignes d’intérêt pour les personnes en visite à San Diego, ainsi que les lignes de ferry et de tramway. Les points d’intérêt ont été regroupés dans des feuilles de calcul Microsoft Excel puis téléchargés dans la carte Web en tant que fichiers CSV. Les autres couches ont été créées dans ArcGIS Desktop puis téléchargées dans la carte Web en tant que fichiers de formes.

  8. Cliquez sur la coche bleue pour conserver cette configuration de la carte.

    Vous allez ensuite ajouter du texte et une photo dans le volet en regard de cette carte.

  9. Vous devez voir un volet de texte vide flottant sur la carte, avec l’invite Poursuivez votre récit ici.
    Remarque :

    Si vous ne voyez pas le volet de texte vide, faites défiler la page légèrement vers le haut ou vers le bas jusqu’à ce qu’il apparaisse.

  10. Cliquez dans ce volet de texte et entrez le texte qui doit s’afficher en regard de cette carte, par exemple :

    Centre-ville de San Diego

    Niché dans la baie de San Diego, le centre-ville est florissant. Il n’est qu’à quelques minutes de l’aéroport, et le superbe Balboa Park est tout proche. Cliquez sur les points verts pour découvrir quelques sites dignes d’intérêt ou continuez à faire défiler la page vers le bas pour en savoir plus sur certains d’entre eux.

    Remarque :

    Si vous insérez un texte signalant qu’il est possible de cliquer sur les points verts, comme dans l’exemple ci-dessus, vous pouvez mettre en forme le mot vert en lui attribuant la couleur verte dans un souci d’harmonie avec la carte.

  11. Cliquez sur le bouton d’ajout (+) sous le dernier paragraphe de texte que vous avez ajouté et sélectionnez Support pour ajouter une image au volet de texte.

    Ajouter une image à la carte

  12. Dans le Sélecteur de supports, sélectionnez l’une des images du centre-ville à partir de l’album Flickr Welcome to San Diego (Bienvenue à San Diego) du compte Esri Story Maps Demo, par exemple Downtown San Diego - Children’s Park (Centre-ville de San Diego - Children’s Park).
  13. Sous la photo, cliquez sur Votre légende ici et saisissez une légende :

    Children’s Park, adjacent au centre des congrès

Ajouter une autre vue

Vous souhaitez automatiquement appliquer un zoom avant sur les vues du centre-ville de San Diego pour afficher le quartier Gaslamp au cas où vos lecteurs continuent à faire défiler le récit. Vous allez donc ajouter une autre vue présentant la même carte et la configurer pour afficher cet emplacement.

  1. Dans la bande en bas de l’écran, pointez sur la dernière vue que vous avez ajoutée et cliquez sur le bouton Dupliquer.

    Bouton Duplicate (Dupliquer)

    La duplication d’une carte crée une réplique exacte de la carte (y compris la vue et les couches), ce qui facilite l’élaboration de séquences de vues destinées à la visite cartographique de différents sites. Si vous avez ajouté la carte à une vue dans le Sélecteur de supports, vous devez repréciser la configuration voulue pour cette carte.

  2. Cliquez sur l’icône représentant un crayon dans l’angle inférieur gauche de la carte pour configurer l’affichage de la carte dans cette vue.
  3. Effectuez un zoom avant sur Gaslamp Quarter. Pour zoomer, vous pouvez double-cliquer sur la carte, utiliser la commande de zoom avant dans l’angle inférieur droit de la carte ou maintenir la touche Maj enfoncée tout en traçant un cadre sur la carte.

    Zoom de la carte sur Gaslamp Quarter

    En plus des points d’intérêt signalés en vert sur la carte à cette échelle, cette carte contient d’autres couches, avec notamment les restaurants intéressants et le réseau de métro. Si vous le souhaitez, vous pouvez activer une ou plusieurs de ces couches supplémentaires.

  4. Dans la liste de couches située dans l’angle supérieur droit, activez les couches supplémentaires que vous souhaitez afficher à cette échelle, comme Food (Restauration).
  5. Cliquez sur la coche bleue pour conserver cette configuration de la carte.

    Maintenant que vous avez configuré l’apparence de la carte pour cette vue, vous pouvez rédiger le texte dans le volet correspondant.

  6. Entrez un texte dans le volet de texte de cette vue, par exemple :

    Le quartier Gaslamp

    Bienvenue dans le quartier de San Diego, réputé pour ses restaurants et sa vie nocturne. Il s’agit de la destination la plus populaire du centre-ville en soirée.

    Remarque :

    Si vous avez activé une couche supplémentaire telle que Food, vous pouvez également inclure un texte informant les utilisateurs qu’ils peuvent cliquer sur les points bleus. Vous pouvez en outre mettre en forme le mot bleu en lui attribuant la couleur bleue.

  7. Sous le dernier paragraphe de texte que vous avez ajouté, cliquez sur le bouton d’ajout (+) puis sur Support et sélectionnez une image comme Downtown San Diego - Gaslamp (Centre-ville de San Diego - Gaslamp) pour représenter cet emplacement.
  8. Sous la photo, cliquez sur Votre légende ici et saisissez une légende, par exemple :

    Vous trouverez des restaurants et des bars animés ainsi que des boutiques de part et d’autre de la Cinquième Avenue, directement au nord du centre des congrès, à partir du panneau indiquant le quartier Gaslamp.

  9. Répétez les étapes 1 à 8 pour ajouter une vue offrant un zoom sur Little Italy, un autre quartier du centre que vous voulez présenter. Il est situé à environ 10 îlots urbains au nord-ouest de Gaslamp Quarter.
  10. Entrez le texte suivant dans le volet de texte :

    Little Italy

    Ce quartier, plus calme et branché que le quartier Gaslamp au rythme effréné, combine racines italiennes et excellents restaurants tendance au décor design. Un marché en plein air se tient tous les samedis matins.

  11. Localisez une photo de Little Italy dans l’album Welcome to San Diego (Bienvenue à San Diego) et ajoutez-la.
  12. Ajoutez le texte suivant en légende :

    Little Italy, dont l’artère principale est India Street, s’étend d’Ash au sud à Hawthorn au nord.

    Vous allez encore ajouter deux autres vues contenant des photos et définir entre elles une transition en fondu lent.

  13. Dans la bande en bas de l’écran, cliquez sur le bouton d’ajout (+) après votre dernière vue pour en insérer une nouvelle. Cliquez sur Ajouter un support et sélectionnez à votre gré une photo du centre-ville de San Diego dans l’album Flickr Welcome to San Diego.
  14. Ajoutez le nom d’emplacement dans le volet de texte correspondant à l’image.
  15. Répétez les étapes 11 et 12 pour ajouter une autre photo.

    Vous pouvez choisir différentes transitions entre deux vues (sauf si les deux vues contiennent des cartes).

  16. Dans la bande en bas de l’écran, cliquez sur le bouton Choose Transition en regard de la dernière vue ajoutée.
  17. Choisissez la transition en Fondu lent.

    Fondu lent

  18. Cliquez sur le bouton Enregistrer à gauche du générateur Cascade.
  19. Cliquez sur le bouton Afficher le récit (au-dessus du bouton Enregistrer).
  20. Explorez votre récit puis fermez cet onglet pour revenir au générateur Cascade.

    Félicitations ! Vous avez créé un récit Story Map Cascade en deux sections présentant le centre-ville de San Diego. En réalité, il conviendrait d’ajouter au récit des sections portant sur d’autres parties de la ville qui vous semblent dignes d’intérêt, comme Mission Bay, Pacific Beach et La Jolla. Pour ajouter ces sections, il vous suffit de répéter les étapes décrites plus haut, en veillant à insérer les photos appropriées et la carte après avoir zoomé sur ces emplacements. Vous pouvez également ajouter une section de crédits à la fin de votre récit, contenant les crédits photos et d’autres informations.

Partager votre récit

Une fois que votre récit Story Map est terminé, vous pouvez le partager avec votre organisation ou avec le public.

  1. En haut du générateur Cascade, localisez les trois options de partage.
  2. Pour rendre votre récit public, cliquez sur le bouton Public.

    Bouton Public

    Avant de commencer à promouvoir votre Story Map, accédez à la section Mes récitsdu site Web Story Maps. Dans Mes récits, vous pouvez télécharger une miniature de votre récit et ajouter une brève description en ligne ainsi que des balises de recherche. Ces éléments facilitent la recherche de votre récit et sont idéales pour le partage sur les réseaux sociaux (dans les tweets, par exemple) ainsi que dans les résultats de recherche.

Vous pouvez vous inspirer des exemples fournis dans la Bibliothèque Story Map Cascade. Cette bibliothèque contient des exemples qui illustrent la façon d’utiliser l’application Story Map Cascade ainsi que d’utiles modèles de conception et des bonnes pratiques. Vous pouvez filtrer la bibliothèque par sujet ou par secteur d’activité ou effectuer une recherche par mot-clé. Recherchez des exemples correspondant à vos centres d’intérêt ou à votre domaine d’activité. Faites-vous une idée de la façon dont les informations sont véhiculées dans un récit Cascade, et identifiez les approches les plus pertinentes pour garantir l’efficacité de la narration.

Dans la prochaine leçon, vous allez créer un Story Map Journal pour présenter San Diego aux visiteurs.