Explorer le monde grâce à ArcGIS Earth

Connexion

Vous allez d’abord démarrer ArcGIS Earth et vous connecter.

  1. Démarrez ArcGIS Earth.
    Remarque :

    Si vous ne possédez pas encore ArcGIS Earth, vous pouvez le télécharger ici.

    ArcGIS Earth s'ouvre et présente le monde sous la forme d'un globe 3D. Avant de continuer, connectez-vous à votre compte ArcGIS pour pouvoir accéder aux données en ligne et les ajouter à ArcGIS Earth.

  2. Si la fenêtre contextuelle Take a tour (Faire une visite) s’affiche, cliquez sur Skip (Ignorer).
  3. Si vous utilisez un compte ArcGIS Online pour cette leçon, connectez-vous de la manière suivante :
    • Dans l’angle supérieur droit, cliquez sur Not signed in (Non connecté). Cliquez ensuite sur Sign in (Se connecter).
    • Connectez-vous avec vos identifiants de connexion ArcGIS Online.

    Connexion pour ArcGIS Online

    Remarque :

    si vous ne possédez pas de compte d'organisation ArcGIS Online, vous pouvez vous inscrire pour bénéficier d'une version d'évaluation gratuite d'ArcGIS.

  4. Si vous utilisez un compte ArcGIS Enterprise pour cette leçon, connectez-vous de la manière suivante :
    • Dans le coin supérieur droit, cliquez sur Not signed in (Non connecté), puis cliquez sur Portal Manager (Gestionnaire de portail).
    • Dans la fenêtre Portals (Portails), cliquez sur Add Portal (Ajouter un portail). Entrez l’URL de votre portail Enterprise et cliquez sur OK.
    • Pour utiliser votre portail, cliquez sur son URL avec le bouton droit et choisissez Set As Active Portal (Définir comme portail actif).
    • A l’invite, connectez-vous avec les informations d’identification de votre portail Enterprise et fermez la fenêtre Portals (Portails).
    Remarque :

    Si nécessaire, assurez-vous que votre configuration ArcGIS Enterprise est suffisante pour suivre cette leçon.

Modifier le fond de carte

Vous allez maintenant modifier le fond de carte. Un fond de carte fournit le contexte géographique d’arrière-plan du contenu que vous ajoutez au globe. ArcGIS Earth se connecte à ArcGIS Online ou ArcGIS Enterprise pour accéder à sa bibliothèque de fonds de carte par défaut et au terrain.

Le fond de carte par défaut affiché dans ArcGIS Earth est Imagery (votre fond de carte par défaut peut être défini différemment par l'administrateur de votre organisation). Vous allez passer sur le fond de carte National Geographic, qui présente les noms de lieux, les frontières des pays et d’autres informations, ce qui facilitera l’exploration de certaines des couches supplémentaires que vous ajouterez ultérieurement à la carte.

  1. Dans la barre d’outils, dans le coin supérieur gauche d’ArcGIS Earth, cliquez sur le bouton Basemap and Terrain (Fond de carte et MNT).

    Bibliothèque des fonds de carte (bouton)

    La bibliothèque de fonds de carte s’ouvre. Une coche indique le fond de carte actuellement sélectionné. Selon les paramètres par défaut de votre organisation, il peut déjà s’agir du fond de carte National Geographic. Dans le cas contraire, vous pouvez le modifier.

  2. Si besoin, faites défiler vers le bas et cliquez sur le fond de carte Imagery with Labels (Imagerie avec étiquettes).

    Bibliothèque de fonds de carte

    Le fond de carte change automatiquement.

  3. Cliquez n’importe où en dehors de la bibliothèque de fonds de carte pour la fermer.

    Fond de carte mis à jour

    Remarque :

    Votre étendue par défaut peut être différente de celle de l’image d’exemple.

Explorer la carte

Vous allez ensuite explorer la carte. ArcGIS Earth vous permet de rechercher un point d'intérêt sur la Terre, de zoomer dessus et d’enregistrer l’emplacement en tant que géosignet. La fonction Search (Rechercher) utilise le service de recherche géographique de ArcGIS Online. Par défaut, ArcGIS Earth utilise les services de géocodage mondial d'Esri pour rechercher des adresses, des villes, des points de repère, des noms d'entreprise et d'autres emplacements dans plus de 100 pays dans le monde entier. Vous pouvez également effectuer une recherche en utilisant les coordonnées d’un emplacement avec XY Provider (Fournisseur XY).

  1. Cliquez sur le bouton Search (Rechercher). Dans la zone de recherche, saisissez Nairobi, Kenya. Cliquez dessus pour sélectionner le résultat correct.

    Résultats de la recherche Nairobi, Kenya

    La carte effectue un zoom sur l’emplacement de votre choix.

    Carte de Nairobi, Kenya

  2. Explorez la carte.

    Selon le type de périphérique que vous utilisez, vous pouvez naviguer à l’aide de la souris ou par des actions tactiles.

    Si vous naviguez avec la souris, vous pouvez appliquer simultanément à la vue une rotation, une inclinaison et un zoom, tout en sélectionnant, mesurant ou modifiant vos entités. Un simple clic ouvre instantanément une fenêtre contextuelle permettant d’identifier les entités ; faites glisser la souris pour vous déplacer dans la vue. Vous pouvez utiliser la molette de votre souris pour effectuer un zoom avant et arrière ; faites glisser la souris pour effectuer un zoom avant et un zoom arrière en continu. Cliquez avec le bouton droit et faites glisser la souris pour incliner la vue ou la faire pivoter autour du point sur lequel vous avez cliqué. Vous pouvez également explorer le globe avec des schémas de vol prédéfinis en effectuant un clic droit sur la scène. Quatre options sont disponibles : Rotate (Pivoter), Pitch (Incliner), Far (Loin), et Near (Proche).

    L’angle supérieur droit de l’interface de ArcGIS Earth contient d’autres contrôles de navigation. Cliquez sur le bouton North (Nord) pour réorienter votre scène avec le nord en haut de votre vue. Cliquez sur le bouton Accueil pour effectuer un zoom arrière et vous éloigner de la Terre et vous orienter vers le Nord en haut.

    Trois modes de navigation sont disponibles grâce au toucher : déplacement avec un seul doigt, zoom et panoramique avec plusieurs doigts et rotation et inclinaison avec plusieurs doigts. Placez un doigt sur l’écran pour utiliser le déplacement à un seul doigt. Ecartez, pincez ou faites glisser deux doigts ou plus sur l’écran pour entrer en mode déplacement et zoom ou placez plusieurs doigts sur l’écran à distance régulière pour naviguer en mode avancement et inclinaison.

    Pour plus d’informations sur les raccourcis clavier et la navigation dans ArcGIS Earth, reportez-vous à la section Commandes de navigation.

    Vous allez maintenant créer un géosignet. Un géosignet enregistre un emplacement géographique donné pour vous permettre d’y accéder plus tard.

  3. Dans la barre d'outils, cliquez sur le bouton Bookmarks (Géosignets).

    Bouton Géosignets

    La fenêtre Géosignets s’ouvre.

  4. Cliquez sur le bouton Add (Ajouter).

    Bouton Ajouter un géosignet

    Un géosignet est ajouté à votre emplacement actuel.

  5. Nommez le géosignet Nairobi, Kenya, puis appuyez sur Entrée.
    Remarque :

    Si vous souhaitez modifier le géosignet, cliquez sur le bouton Update (Mettre à jour) sur le géosignet.

  6. Accédez aux géosignets et créez des géosignets pour les emplacements suivants :
    • Bell Rock, Arizona
    • Mont Fuji au Japon
    • Venise, Italie

    Vous allez créer un tour des géosignets pour passer de l’un à l’autre dans l’ordre.

  7. Cliquez sur le bouton Done (Terminé).

    Bouton Terminé

    Les boutons disponibles changent. Vous pouvez à présent lancer un tour des géosignets.

  8. Cliquez sur le bouton Lecture.

    Bouton de lecture

    Un tour de tous les géosignets que vous avez enregistrés se lance.

    Astuce:

    Faites glisser les géosignets pour changer l’ordre dans lequel ils apparaissent dans le tour.

  9. Lorsque le tour fait défiler vos géosignets, cliquez sur le bouton Stop et fermez la fenêtre Bookmarks (Géosignets).

Ajouter des données de l’atlas dynamique

Le fond de carte contient un grand nombre d’informations sur la zone que vous choisissez d’explorer, mais vous pouvez y ajouter encore plus de données à partir de l’ArcGIS Living Atlas of the World. L’atlas dynamique est un ensemble officiel d’informations géographiques mondiales prêtes à l’emploi liées à divers thèmes. Il permet d’explorer diverses populations et localisations à travers le monde, ainsi que les divers facteurs naturels et humains qui ont un impact sur elles.

Vous allez accéder à la carte Corine Land Cover 2018 de Living Atlas et l’afficher dans ArcGIS Earth. La couche Corine Land Cover (CLC) est un produit d’occupation du sol fourni par le service Copernicus Land Monitoring, qui comprend 44 classes différentes d’occupation du sol. Pour plus d’informations sur CLC, consultez la page des détails des éléments qui lui est consacrée ainsi que celle du service Copernicus Land Monitoring.

  1. Dans la barre d’outils, cliquez sur le bouton Ajouter les données.

    Bouton Ajouter des données

    La fenêtre Add Data (Ajouter des données) s’ouvre. Par défaut, les données disponibles sont filtrées pour afficher votre contenu. Pour effectuer des recherches dans les couches de l’Living Atlas, vous allez étendre la recherche pour inclure les données de toutes les sources disponibles.

  2. Dans la fenêtre Add data (Ajouter des données), cliquez sur My Content (Mon contenu) et choisissez Living Atlas.

    Vous allez ensuite rechercher une couche.

  3. Dans la zone de recherche, saisissez Corine Land Cover 2018 et appuyez sur Entrée.

    Recherche de Corine Land Cover 2018

    La recherche renvoie plusieurs résultats.

  4. Recherchez la couche Corine Land Cover 2018, sélectionnez son image miniature, puis cliquez sur le bouton Add (Ajouter).

    Image miniature pour Corine Land Cover 2018

    Remarque :

    Si vous ne voyez pas cette carte Web dans les résultats de la recherche, vérifiez auprès de l’administrateur de votre organisation que votre compte a accès au contenu Abonné.

    La couche est ajoutée à la carte et cette dernière effectue un zoom arrière sur l’étendue globale.

  5. Dans la barre d’outils, cliquez sur le bouton Expand Table of Contents (Développer la table des matières)

    Bouton Développer la table des matières

    Vous trouverez la couche Corine Land Cover 2018 répertoriée sous Mes données. Vous allez légèrement ajuster la transparence pour améliorer sa visibilité.

  6. Cliquez avec le bouton droit sur Corine Land Cover 2018, puis cliquez sur Properties (Propriétés). Dans la fenêtre Properties (Propriétés), cliquez sur l’onglet Appearance (Apparence).
  7. Définissez l’option Layer transparency (Transparence de la couche) sur 50 %. Fermez la fenêtre Properties (Propriétés).

    Une couleur spécifique est attribuée à chacune des 44 classes d’occupation du sol dans la couche. Avant d’aller plus loin dans votre exploration de la carte, ouvrez la légende pour afficher les classes en même temps que la carte.

  8. Dans la fenêtre Table of Contents (Table des matières), cliquez sur l’onglet Legend (Légende).

    Onglet des données de la fenêtre Table des matières

  9. Effectuez un déplacement et un zoom autour du monde pour explorer la couche Corine Land Cover 2018. Grâce à la zone de recherche, explorez certaines des régions suivantes :
    • Innsbruck, Autriche
    • Saragosse, Espagne
    • Brasov, Roumanie
    • Uppsala, Suède

    Innsbruck, Autriche

Ajouter des données depuis des fichiers

Vous pouvez également consulter des données de fichiers locaux à partir de votre ordinateur ou de lecteurs partagés. Les types de données locales pris en charge sont les suivants :

  • Fichiers de formes (SHP), un format de données vectorielles géospatiales plébiscité pour les logiciels SIG
  • Fichiers Keyhole Markup Language (KML et KMZ), un format couramment utilisé pour exprimer des annotations géographiques et la visualisation dans des cartes bidimensionnelles et des navigateurs planétaires tridimensionnels sur Internet
  • Fichiers texte (TXT) et de valeurs séparées par des virgules (CSV) contenant des coordonnées de localisation ou des adresses

Vous allez maintenant ajouter un fichier KMZ de données 3D. Vous allez télécharger le fichier et l’enregistrer sur votre ordinateur. Vous l'ajouterez ensuite à ArcGIS Earth.

  1. Téléchargez et enregistrez le fichier CaliforniaCountyPopulations.KMZ.
  2. Utilisez le fond de carte topographique.
  3. Dans la barre d’outils, cliquez sur le bouton Ajouter les données.
  4. En haut de la fenêtre Ajouter les données, cliquez sur Ajouter des fichiers. Cliquez sur Sélectionner des fichiers.

    Ajouter des fichiers

    La fenêtre Ouvrir s’ouvre, qui permet de localiser les fichiers sur votre ordinateur.

  5. Accédez au fichier CaliforniaCountyPopulations.KMZ et sélectionnez-le. Cliquez sur Ouvrir.

    La carte effectue un zoom sur la Californie, États-Unis. La carte affiche la population par comté au moyen de points colorés, la hauteur des barres indiquant la population totale. Pour voir les lignes en 3D, vous devrez peut-être cliquer avec le bouton droit et incliner la carte.

    Population de la Californie par comté

    Effectuez un déplacement et un zoom dans l’état de Californie pour explorer la densité de population des différents comtés.

    Remarque :

    Vous pouvez également faire glisser et déposer les fichiers KML et KMZ depuis votre bureau sur le globe.

    Vous allez maintenant ajouter un fichier de formes à la carte. De nombreuses agences gouvernementales et autres partagent leurs données en ligne au format de fichier de formes. Vous allez ajouter un shapefile pour représenter les limites des comtés de Californie.

  6. Téléchargez le fichier CaliforniaCounties.zip.
  7. Cliquez avec le bouton droit sur le fichier et extrayez son contenu dans un emplacement où vous pouvez le trouver facilement, par exemple dans votre dossier Documents.
  8. Faites glisser le fichier CA_Counties_TIGER2016.shp de votre navigateur de données vers la visionneuse ArcGIS Earth.

    Contenu de CA_Counties_TIGER2016.zip

    ArcGIS Earth affiche les limites des comtés de Californie.

    Comtés de Californie dans la carte

    Remarque :

    La couleur utilisée par ArcGIS Earth pour symboliser les données est sélectionnée au hasard et peut être différente de celle présentée dans l’image exemple.

Ajouter des données à partir d’une URL

Vous allez maintenant ajouter des données à ArcGIS Earth à partir d'une URL. Avant toute chose, désactivez les données CA_Counties_TIGER2016, CaliforniaCountyPopulations et Corine Land Cover 2018 dans la table des matières. La table des matières vous permet de gérer l’attribution des symboles et l’ordre d’affichage ainsi que de définir les autres propriétés de chaque couche.

  1. Dans la barre d’outils, cliquez sur le bouton Expand Table of Contents (Développer la table des matières).

    Bouton Afficher la table des matières

    La table des matières s’ouvre. Elle présente l’ensemble des couches présentes sur la carte et indique ce que représente chaque entité.

  2. Décochez la case en regard de My Data (Mes données) pour désactiver toutes les couches à l’écran.

    Couches désélectionnées

    ArcGIS Earth affiche désormais uniquement le fond de carte topographique. Vous allez maintenant ajouter une couche à partir d’une URL.

    Dans le cadre de cet exercice, vous allez ajouter le service de carte Service de trafic mondial. Ce service de carte permet de visualiser les vitesses de circulation par rapport aux moyennes attendues et de voir les incidents liés au trafic. Les données de circulation sont dynamiques, elles sont mises à jour toutes les cinq minutes, ce qui explique pourquoi vous ajoutez le service à partir d’une URL, plutôt que d’un fichier statique.

  3. Dans la barre d’outils, cliquez sur le bouton Ajouter les données.
  4. Dans la fenêtre Ajouter des données, cliquez sur Saisir une URL.

    Saisir une URL

  5. Pour Type (Type), assurez-vous qu'ArcGIS Server service (Service ArcGIS Server) est sélectionné.
  6. Dans URL, copiez et collez https://traffic.arcgis.com/arcgis/rest/services/World/Traffic/MapServer.
  7. Dans Nom, tapez World Traffic Service.

    Paramètres de la fenêtre d’ajout de données

  8. Cliquez sur OK.

    La couche World Traffic Service est ajoutée à votre carte. La carte effectue un zoom sur la vue générale du globe, ce qui complique la consultation de la couche. Vous allez naviguer vers une étendue plus réduite afin de mieux voir la couche.

  9. Le cas échéant, fermez la fenêtre Add Data (Ajouter des données). Dans la zone de recherche, saisissez Delhi, Inde et appuyez sur Entrée.

    La carte effectue un zoom sur le Connecticut.

  10. Si besoin, effectuez un zoom arrière dans la carte jusqu’à ce que vous voyiez des incidents de la circulation affichés sur le fond de carte topographique.

    Delhi (Inde) sur la carte

    L’ajout d’informations dynamiques dans ArcGIS Earth vous permet de visualiser les situations en temps réel. Explorez la carte plus avant et prenez connaissance des conditions de circulation actuelles dans votre ville, comparées à celles d’autres villes dans le monde.

Partager la carte

Maintenant que vous avez ajouté des données à la carte, vous allez partager celle-ci par courrier électronique.

  1. Sur la barre d'outils, cliquez sur le bouton Share (Partager), puis sélectionnez Email (Messagerie électronique).

    Option de messagerie électronique

    ArcGIS Earth ouvre un message dans votre client de messagerie électronique par défaut. Celui-ci est prérenseigné avec une image de votre carte en pièce jointe.

  2. Saisissez les adresses électroniques des personnes à qui vous souhaitez envoyer la carte (ou votre propre adresse).
  3. Si vous le souhaitez, vous pouvez personnaliser la ligne d’objet.
  4. Tapez un message personnalisé.
  5. Cliquez sur Envoyer.

    Le courrier est envoyé aux adresses que vous avez saisies.

  6. Fermez ArcGIS Earth.
    Remarque :

    Lorsque vous fermez ArcGIS Earth, l'application enregistre automatiquement votre carte actuelle par défaut. Pour vérifier ou modifier ce paramètre, cliquez sur le bouton Paramètres de la barre d’outils. Dans la fenêtre Paramètres, sous Général, activez ou désactivez la case à cocher Enregistrer automatiquement l’espace de travail en quittant, à votre convenance Si vous le souhaitez, vous pouvez également modifier le Workspace Directory (Répertoire de l’espace de travail) par défaut (l’emplacement où sont automatiquement sauvegardés les fichiers de votre espace de travail).

    Option Enregistrer automatiquement l’espace de travail en quittant activée

Au cours de cette leçon, vous avez appris à utiliser ArcGIS Earth pour explorer la Terre, modifier le fond de carte, rechercher et ajouter des couches de données et partager votre carte. Vous pouvez poursuivre votre exploration grâce à la quantité quasi illimitée de données géographiques disponibles sur Internet. Qu'apprendrez-vous d'autres grâce à ArcGIS Earth ?

Vous trouverez plus de leçons dans la Bibliothèque des leçons Apprendre à utiliser ArcGIS.