Identifier des emplacements d’abris potentiels

Lors de l’ouragan Harvey, les abris ne permettaient pas d’accueillir toutes les personnes fuyant les importantes inondations. ArcGIS Business Analyst Web App peut être utilisé pour identifier les emplacements d’abris potentiels et les groupes de personnes ayant besoin d'aide. Vous allez créer un projet dans Business Analyst et vous y ajouterez des données, incluant les sites d’abris existants et les zones de la ville identifiées comme susceptibles d’être inondées Puis, vous ajouterez les emplacements des écoles dans la ville, puisque ces installations peuvent facilement être converties en abris. Pour finir, vous commencerez à filtrer les écoles. Les abris ne doivent pas être trop petits et doivent assurer une protection relativement bonne contre les inondations. Ils doivent généralement se trouver en dehors des zones d’évacuation et des zones inondables selon les critères définis par la FEMA.

Créer un projet

Les projets sont la façon dont Business Analyst organise et regroupe les contenus pertinents. Pour ce projet, vous allez utiliser des données ponctuelles et de sites ainsi que des couches ArcGIS Online. Celles-ci peuvent être ajoutées de différentes façons et sont stockées dans la fenêtre du projet.

  1. Connectez-vous à Business Analyst.

    La page d’accueil Business Analyst s'ouvre. Sur cette page, vous pouvez voir les mises à jour récentes et une vidéo de démarrage rapide, ainsi que votre propre contenu. Si vous avez déjà utilisé Business Analyst auparavant, votre contenu le plus récent sera affiché en bas de l’écran.

    Remarque :

    Business Analyst nécessite une licence de compte d'organisation ArcGIS. Si vous êtes l’administrateur de votre organisation vous pouvez vous attribuer une licence. Autrement, vous devrez contacter votre administrateur pour qu'il vous attribue une licence.

  2. Cliquez sur Get Started Now (Commener maintenant).

    Bouton Commencer maintenant

    L’onglet Maps (Cartes) s’ouvre. Si vous avez déjà utilisé l’application auparavant, vos projets apparaissent sous My projects (Mes projets).

  3. Cliquez sur Créer un projet.

    Bouton Créer un projet

    La fenêtre Créer un projet s’ouvre.

  4. Nommez le projet Emergency Shelter Locations (Emplacements des abris d’urgence) puis cliquez sur Create (Créer).

    Enregistrer le projet Emplacements des abris d’urgence

    Une fenêtre s’ouvre, indiquant qu’un nouveau projet est en cours de création. Le processus peut prendre quelques minutes.

    Une fois le projet terminé, une autre fenêtre s’ouvre pour confirmation.

  5. Dans la fenêtre de confirmation, cliquez sur OK.

    Fenêtre de confirmation

    L’onglet Maps (Cartes) a été mis à jour et affiche maintenant votre nouveau projet.

  6. Si Emergency Shelter Locations (Emplacements des abris d’urgence) n’est pas sélectionné automatiquement, pointez sur la carte et cliquez sur Open (Ouvrir).
  7. Fermez la fenêtre du projet.

    Fenêtre Nouveau projet

    Votre nouveau projet s'ouvre.

  8. Si nécessaire, fermez la fenêtre contextuelle Step-by-Step Guided Tours (Visites guidées étape par étape).

Ajouter

Vous allez maintenant ajouter des données à votre nouveau projet. Il existe plusieurs façons d'ajouter des données. La première consiste à utiliser une feuille de calcul répertoriant l’emplacement des abris actuels dans la ville de Houston. Les adresses sont enregistrées dans une feuille de calcul, que vous téléchargerez sur Business Analyst. Puis, vous ajouterez des cartes Web représentant les zones d’évacuation et les zones inondables.

  1. Téléchargez le fichier CSV houston-shelters.
  2. Sur le ruban, cliquez sur Add Data (Ajouter des données) et sélectionnez Import File (Importer le fichier).

    Importer le fichier de données

    La fenêtre Import File (Importer le fichier) s’ouvre à l’emplacement de la fenêtre projet.

  3. Cliquez sur Browse (Parcourir) et localisez le fichier CSV houston-shelters.
  4. Cliquez sur Import (Importer)

    Importer la feuille de calcul

    Les champs d’emplacement sont automatiquement renseignés par les données provenant de la colonne correspondante de la feuille de calcul.

  5. Assurez-vous que les champs d’adresse et de codes postaux sont corrects. Cliquez sur Next (Suivant).

    Faire correspndre les champs d'emplacement

    Dans la deuxième étape, vous pouvez choisir de quelle façon les données seront affichées. Le feuille de calcul ne contenant que des points d'adresse, le style d’affichage par défaut est Location (Single Symbol) [Emplacement (un seul symbole)].

  6. Cliquez sur Next (Suivant).

    Pour finir, vous enregistrerez les points dans le projet.

  7. Vérifiez que l’option Save only points (Enregistrer uniquement des points) est bien sélectionnée et cliquez sur Apply (Appliquer).

    Enregistrer les points d’abris

  8. Cliquez sur I'm Done (J’ai terminé).

    Abris existants à Houston

    Lors de l’ouragan Harvey, 38 abris étaient disponibles. En fonction de l’échelle de carte que vous utilisez, les abris peuvent êtres affichés en utilisant l'agrégation. En raison de leur proximité, plusieurs abris peuvent être représentés par une seule épingle surmontée d’une case sur sa gauche indiquant le nombre de points. Cette entité dépend de l’échelle et disparaît à mesure que vous zoomez sur la carte.

  9. Sur le ruban, cliquez sur l'onglet Emergency Shelter Locations (Emplacements des abris d’urgence).

    La fenêtre du projet s'ouvre. Les abris de la ville de Houston ont été enregistrés sous Other Layers (Autres couches). La case à cocher située en regard de la couche indique que la couche est actuellement visible sur la carte.

    Autres couches

  10. Décochez la couche houston-shelters.

    La couche reste disponible pour analyse, mais n’est plus visible sur la carte. Vous allez maintenant ajouter deux autres cartes web avec les données dont vous avez besoin pour votre analyse. L’une représente les zones inondables identifiées par la FEMA. L’autre les zones d’évacuation pour la ville. Ces zones étant susceptibles d’être inondées, aucun abri ne devrait s’y trouver.

  11. Sur le ruban, cliquez sur Add data (Ajouter des données) et choisissez Web Maps and Layers (Cartes et couches Web).

    La boîte de dialogue Web Maps and Layers (Cartes et couches web) s’ouvre.

  12. Cliquez sur l'onglet ArcGIS.
  13. Dans la barre de recherche, saisissez USA flood risk (Risque d’inondation pour les États-Unis) et appuyez sur Entrée.

    Résultats de recherche

    De nombreux résultats comportent Risque d’inondation pour les États-Unis dans leur nom.

  14. Pointez la souris sur les résultats et choisissez le résultat USA Flood Risk (Mature Support) [Risque d’inondation pour les États-Unis (Prise en charge éprouvée)], un service de carte publié par Esri.

    Ajouter une carte de risques d'inondation

    L’autre résultat, la couche de service d’imagerie, est la version raster des données de risque d’inondation pour les États-Unis. Cette couche raster présente une résolution de 30 mètres, ce qui signifie que ses données sont stockées dans des cellules de 30 mètres sur 30. Ceci est utile pour travailler à l’échelle nationale, mais si vous examinez une zone de taille relativement petite (par exemple, Houston, 30 mètres peut être la différence d’un bâtiment entier).

  15. Cliquez sur Add (Ajouter).
  16. Le cas échéant, effectuez un zoom sur Houston.

    Couche du risque d'inondation pour les Etats-Unis

    Les données étant extrêmement détaillées, elles ne s’affichent qu’à grande échelle. Cette couche représente les cartes des tarifs d’assurance inondation de la FEMA (Agence fédérale de gestion des situations d’urgence) et montre les zones pour lesquelles la probabilité d’inondation annuelle est de 1 pour cent ou plus.

    Vous ajouterez ensuite la couche des zones d’évacuation.

  17. Dans la fenêtre de projet, décochez USA Flood Risk (Mature Support) [Risque d’inondation pour les États-Unis (Prise en charge éprouvée)] pour la désactiver.
  18. Cliquez de nouveau sur Add Data (Ajouter des données) et choisissez Web Maps and Layers (Cartes et couches Web).
  19. Dans la barre de recherche, collez l’URL d’une carte Web des zones d’évacuation à Houston. (https://services2.arcgis.com/j80Jz20at6Bi0thr/arcgis/rest/services/Harris_County_Hurricane_Evacuation_Zones/MapServer) et appuyez sur Entrée.

    Zones d’évacuation

    La carte Web est ajoutée au projet. Si vous connaissez l’URL ou l’ID de votre carte Web, vous pouvez utiliser la fenêtre Web Maps and Layers (Cartes et couches Web) pour la localiser et l’ajouter.

    La couche de zones d’évacuation présente les données d’évacuation pour l’ensemble du comté de Harris, dans lequel se trouve Houston.

  20. Cliquez sur la flèche dans la barre de recherche et sélectionnez Add a boundary (Ajoutez une limite).
    Remarque :

    Si vous ne voyez pas de barre de recherche, redimensionnez votre fenêtre.

    Ajouter une limite

  21. Dans la barre de recherche, saisissez Houston, TX et appuyez sur Entrée.

    Ville de Houston, Texas

    Une liste des résultats de recherche s'affiche. Puisque vous souhaitez analyser les données pour Houston, la meilleure correspondance est la ville de Houston, Texas.

  22. Cliquez sur Houston City, TX.

    Limite de la ville de Houston

    La carte zoom sur Houston, affichant les limites de ville.

  23. Fermez la fenêtre Place (Emplacement).

    Maintenant que vous disposez des limites de la ville, vous allez identifier les zones de la ville qui se trouvent en zones d’évacuation et en zones inondables. Les installations se trouvant dans les zones susceptibles d’être inondées peuvent immédiatement être supprimées de votre liste d'abris possibles.

    Remarque :

    Business Analyst Enregistre automatiquement votre projet. Si vous souhaitez y revenir, cliquez sur l’onglet Maps (Cartes) sur la page d’accueil et sélectionnez la fiche de projet Emergency Shelter Locations (Emplacements des abris d’urgence). Les projets n’enregistrent pas les cartes, cependant. Pour afficher à nouveau votre carte, cliquez sur l’onglet Emergency Shelter Locations (Emplacements des abris d’urgence) sur le ruban et activez les couches.

Cartographier l'emplacement des écoles

Le dernier jeu de données dont vous avez besoin répertorie l’emplacement de toutes les écoles élémentaires et secondaires de Houston. À partir de cette liste, vous commencerez à identifier les abris potentiels en utilisant une analyse visuelle des écoles se trouvant dans les zones potentiellement inondables. Les emplacements qui recoupent les zones d’évacuation en cas d’ouragan ou des zones inondables identifiées par la FEMA ne devraient pas être envisagés pour les abris.

  1. Sur le ruban, cliquez sur Create Maps from Data (Créer des cartes à partir de données).

    Créer des cartes à partir de données

  2. Choisir Business and Facilities Search (Recherche d'entreprises et de ressources).

    Le volet Business and Facilities Search (Recherche d’entreprises et de ressources) s’ouvre dans la partie gauche de la fenêtre.

  3. Cliquez sur More options (Plus d’options).

    Autres options

    Vous pouvez désormais utiliser d’autres options en complément de la recherche par nom. L’une d’entre elles est la recherche à partir du code NAICS (initiales du North American Industry Classification System), un système de classification des installations utilisé par le Bureau du recensement américain (U.S. Census Bureau) pour le classement des industries. L’utilisation de ce permet d’affiner la recherche et d’obtenir des résultats beaucoup plus précis qu’en recherchant par mot-clé.

  4. Cliquez sur NAICS code directory (Répertoire de codes NAICS).

    Le site Web du bureau du recensement américain ouvre le répertoire dans un nouvel onglet. Le répertoire NAICS répertorie les codes d’identification de chaque industrie. Il s'agit des classifications les plus larges de l’industrie. Les professions individuelles peuvent être consultées en cliquant sur le code d’industrie correspondant.

  5. Sur la page NAICS 2017, cliquez sur le chiffre 61 correspondant aux services éducatifs.

    Codes d’industrie NAICS

    Une autre fenêtre s’ouvre détaillant tous les types de professions et d’activités appartenant à la catégorie des services éducatifs. Cette catégorie inclut les universités, écoles de commerce, écoles de pilotage, et plus encore. En fonction de vos critères, les installations idéales sont les écoles élémentaires et secondaires. Le code NAICS pour ces types d’écoles est le 6111.

  6. Revenez à l'application Business Analyst. Dans le volet Business and Facilities Search (Recherche d'entreprises et de ressources), pour NAICS-based code (Code NAICS), saisissez 6111.
  7. Pour Search extent (Etendue de la recherche), utilisez les limites définies pour Houston City, TX.
  8. Pour Search limit (Limite de la recherche), sélectionnez le maximum, soit 5000 results (5 000 résultats).

    Paramètres de recherche d’entreprises et de ressources

  9. Cliquez sur OK.

    Résultats de recherche d’école

    Les résultats sont ajoutés à la carte et répertoriés dans le volet de recherche qui se trouve dans la partie gauche de la fenêtre. La ville de Houston compte environ 900 écoles primaires et secondaires. Dans ce volet, vous pouvez affiner davantage les résultats pour sélectionner les meilleurs candidats.

    Remarque :

    Les données démographiques sont mises à jour périodiquement. Vos résultats peuvent varier sur l’ensemble de la leçon.

  10. Faites défiler vers le bas jusqu’à la zone Number of Employees (Nombre d’employés) . Entrez 125 comme valeur minimum. Appuyez sur Entrée.

    Filtrer le nombre d’employés

    Les résultats de la recherche se mettent à jour pour afficher environ 60 installations correspondant aux critères de l’employé. Le nombre d’employés d’une installation constitue un bon indicateur de la taille de cette installation. Seules les écoles les plus grandes constituent de bons candidats étant donné que les abris sont censés accueillir un grand nombre de personnes.

    Maintenant que vous avez affiné les résultats, il n’est plus nécessaire de les agréger. Pour effectuer les prochaines étapes plus facilement, désactivez l’agrégation pour que chaque école soit indiquée par une épingle sur la carte.

  11. Cliquez sur Next (Suivant).
  12. A l’étape Style and save search results (Appliquez un style aux résultats de recherche et enregistrez-les), décochez la case Cluster Points (Agréger les points).

    Désactiver l'agrégation

    Chaque école est affichée sur la carte. Ces résultats contiennent cependant toujours des points dans les zones d’évacuation et inondables (les zones tampons colorées). Ensuite, désactivez la limite de la ville de Houston. Avant d’enregistrer la couche, supprimez ces installations en traçant un rectangle d’emprise autour d’elles.

  13. Dans la barre d'outils, cliquez sur le bouton Clear map (Effacer la carte).

    Effacer la carte

  14. Dans la fenêtre Clear Map (Effacer la carte), cochez la case pour Houston City, TX et cliquez sur Clear (Effacer).

    La ligne de limite jaune est supprimée de la carte. Elle ne sera désormais plus sélectionnée avec les emplacements d’écoles lorsque vous tracez l’emprise.

  15. Tout en appuyant sur la touche Maj, tracez un rectangle sur la zone d’évacuation. (Vous souhaiterez peut-être effectuer un zoom sur la zone d’évacuation afin d’obtenir une emprise plus précise.)

    Rectangle d’emprise des zones d’évacuation

    Les points sont ajoutés à la sélection.

  16. Dans la fenêtre Selection (Sélection), cliquez sur Remove these points (Supprimer ces points).

    Masquer les points sélectionnés

    Les écoles sélectionnées sont supprimées de la carte. En fonction de la façon dont vous avez tracé votre rectangle d’emprise, vous devrez peut-être encore supprimer des points. Répétez le processus de sélection jusqu’à ce que tous les points de la zone d’évacuation aient été supprimés. Vous allez alors changer de couche et réitérer le processus pour supprimer les écoles qui se trouvent dans des zones inondables.

    Astuce:

    Pour sélectionner un point unique, vous pouvez cliquer sur l’épingle plutôt que de tracer un rectangle d’emprise.

  17. Dans le volet du projet, activez la couche USA Flood Risk (Mature Support) [Risque d'inondation pour les Etats-Unis (Prise en charge éprouvée)] (zones inondables) et désactivez la couche des zones d’évacuation. Cliquez sur Fermer.

    Pour ouvrir le volet du projet, cliquez sur l'onglet Emergency Shelter Locations (Emplacements des abris d’urgence).

  18. Zoom sur Houston.
  19. En procédant de la même façon, supprimez toutes les écoles qui se trouvent en zone inondable.

    Supprimer les écoles qui sont en zone inondable

    Ces polygones étant beaucoup plus petits que les zones d’évacuation, vous devrez peut-être zoomer sur des points individuels pour déterminer s’ils doivent être supprimés. Si des fenêtres d’informations complémentaires s’ouvrent, fermez-les.

    Toutes les écoles restant sur la carte répondent aux critères suivants :

    • un nombre d’employés supérieur à 125
    • situées en dehors des zones d’évacuation en cas d’ouragan
    • ne recoupent pas une zone de risque d’inondation pour les Etats-Unis

    Votre carte affiche environ 40 points, que vous utiliserez pour le processus de sélection de site. Avant de sauvegarder ce résultat, vous transformerez les points des écoles en sites en traçant des zones tampons de 2 miles (3,2 km) autour d’eux. La sélection de site utilisant les données démographiques pour la prise de décisions, vous enrichirez ces points. Chaque site recevra les valeurs des variables démographiques à l’intérieur de la zone tampon.

  20. Cliquez sur le bouton Clear Map (Effacer la carte) et dans la fenêtre projet, désactivez la couche USA Flood Risk (Mature Support) [Risque d'inondation pour les Etats-Unis (Prise en charge éprouvée)].
  21. Tracer un rectangle d’emprise autour des points restant sur la carte. Dans la fenêtre Selection (Sélection), cliquez sur Create sites for all selected locations (Créer des sites pour tous les emplacements sélectionnés).

    Ecoles sélectionnées

  22. Sur l’onglet Rings (Anneaux), pour Radius (Rayon), définissez la première valeur sur 2. Ne renseignez pas les autres valeurs.

    Zone tampon de 2 miles (3,2 km)

  23. Cliquez sur Apply to 47 sites (Appliquer à 47 sites). (Les chiffres peuvent être différents selon le nombre d’écoles retirées de la zone inondable et également en raison du fait que les données utilisées dans cette leçon sont mises à jour régulièrement.)

    La fenêtre Save Created Sites (Enregistrer les sites créés) s’ouvre.

  24. Pour Create a new layer (Créer une nouvelle couche), nommez la couche Ecoles en dehors des zones inondables.

    Enregistrer la couche

  25. Cliquez sur Save (Enregistrer).

    Une nouvelle couche est ajoutée à votre volet de projet sous Emplacements des points (sites).

    Zones concentriques

  26. Fermez la fenêtre contextuelle.

Vous avez créé un projet dans Business Analyst. Vous avez également ajouté les données à la carte en utilisant différentes méthodes, notamment en liant du contenu ArcGIS Online, en important un fichier .csv et en effectuant des recherches à l’aide du code NAICS. À l’aide de ces données, vous avez commencé à affiner votre recherche d’écoles à Houston pouvant constituer des abris potentiels, et vous avez enregistré ces résultats en tant que sites. L’analyse que vous avez effectuée était fondée sur les caractéristiques des emplacements des écoles. Vous allez ensuite réaliser une analyse d’adéquation pour classer les écoles en fonction des données démographiques de la population concernée.


Réaliser une analyse d’adéquation

Vous avez précédemment créé un projet dans Business Analyst. Vous avez ensuite ajouté des données pertinentes pour déterminer quelles écoles dans la ville de Houston pourraient constituer des abris convenables en cas d’ouragan. Vous allez ensuite utiliser les sites d’école que vous avez créés dans la leçon précédente afin de réaliser une analyse d’adéquation. Une analyse d’adéquation applique à chaque site les données démographiques choisies en se basant sur la population qui se trouve dans les zones concentriques. Vous commencerez par cartographier la couche des abris anticycloniques existants et vous ajouterez les données liées à la pauvreté, à la densité de population, au revenu et à l’âge. Puis, vous créerez des pondérations pour chacune de ces variables pour déterminer dans quelle proportion elles affectent l’emplacement de votre nouvel abri.

Ajouter des variables démographiques

Vous ajouterez des données aux sites d’école que vous avez créés dans la leçon précédente pour déterminer l'adéquation de chaque école potentielle. Vous commencerez par cartographier les abris anticycloniques existants pour vérifier qu’aucun des nouveaux sites ne se trouve trop près. Puis, à l’aide du navigateur de données démographiques, vous enrichirez les sites d’école en utilisant les données liées à la densité de population, à la pauvreté, au revenu et à l’âge.

  1. Le cas échéant, connectez-vous à Business Analyst et ouvrez votre projet Emergency Shelter Locations (Emplacements des abris d’urgence).
  2. Sur le ruban, cliquez sur Create Maps from Data (Créer des cartes à partir de données) et choisissez Suitability Analysis (Analyse d'adéquation).

    Outil Analyse d'adéquation

    Le volet Suitability Analysis (Analyse d'adéquation) s’ouvre.

  3. Cliquez sur Commencer.

    Deux options sont disponibles : ajouter les sites à partir du projet ou commencer avec des entités sur la carte. C’est ici que les sites enregistrés dan la couche Emplacements de points peuvent être utilisés pour des analyses ultérieures. Pour l’instant, les points sont sur la carte.

  4. Cliquez sur Start with features on the map (Commencer avec des entités sur la carte).

    Commencer avec des entités sur la carte

    Tous les sites sélectionnés seront affichés.

  5. Cliquez sur Next (Suivant).
  6. Dans la fenêtre Select criteria for your analysis (Sélectionnez les critères de votre analyse), cliquez sur Add criteria (Ajouter des critères) et sélectionnez Add point layer (Ajouter la couche de points).

    Ajouter la couche de points

    La fenêtre Add Point Layer (Ajouter la couche de points) s'ouvre.

  7. Cochez la case Houston Shelters (Abris de Houston). Fermez la fenêtre Add Point Layer (Ajouter la couche de points).

    Le fichier houston-shelters.csv est ajouté à l’analyse. L’emplacement des abris existants est automatiquement pondérée inversement, ou négativement. Plus un nouveau site potentiel est proche d’un abri existant, moins il sera pris en compte. Le classement des résultats préliminaires en ce qui concerne les critères d’emplacement est affiché en bas de l’écran. Vous allez maintenant ajouter les critères démographiques.

  8. Cliquez sur Ajouter un critère et sélectionnez Ajouter des variables à partir d'un navigateur de données.

    Ajouter des variables à partir d'un navigateur de données

    La fenêtre Navigateur de données s'ouvre. En cliquant sur une catégorie de variable, vous pouvez ajouter des données démographiques Esri Demographics à l’analyse. Vous souhaitez identifier les populations vulnérables qui seront les plus difficiles à évacuer. L’âge est un bon indicateur ; les personnes de plus de 65 ans sont généralement moins mobiles, que ce soit en raison de problème de santé ou de perte du permis de conduire, par exemple. En conséquence, les sites d’abris seront les plus utiles là où se trouvent de fortes populations de personnes âgées.

  9. Dans la fenêtre Data Browser (Navigateur de données), cliquez sur Age.

    Variables du navigateur de données

    La catégorie Age s’ouvre, montrant les trois variables les plus couramment associées à l’âge. Ces variables montrent l’âge moyen et médian ainsi que le nombre total d’individus âgés de plus de 18 ans.

  10. Cliquez sur Show all ‘Age' Variables (Afficher toutes les variables ‘Age)'.

    Il existe plus de 2 400 variables possibles à partir desquelles choisir. Ces variables sont bien sûr utiles, mais vous n'avez pas besoin de connaître tous les âges pour l’ensemble de la population, simplement le nombre d’individus âgés de plus de 65 ans.

  11. Cliquez sur Create a custom variable (Créer une variable personnalisée).

    Bouton variable personnalisée

    La fenêtre Create Custom Variable (Créer une variable personnalisée) s'ouvre.

  12. Dans la fenêtre Create Custom Variable (Créer une variable personnalisée) de l’onglet Age, déplacez le curseur d’âge sur la gauche sur la valeur 65.

    Créer une configuration de variable personnalisée

    Laissez les autres paramètres par défaut. Les données les plus récentes disponibles sont automatiquement choisies pour les personnes de sexe masculin et féminin.

  13. Cliquez sur Enregistrer. Dans la fenêtre Save Custom Variable (Enregistrer la variable personnalisée), cliquez sur Save (Enregistrer).

    Enregistrer la variable personnalisée

    La nouvelle variable est enregistrée dans votre navigateur de données. Elle est également ajoutée à Selected Variables (Variables sélectionnées).

  14. En haut de la fenêtre, cliquez sur Categories (Catégories).

    Bouton Catégories

    Vous retournez à la liste de catégories. La variable suivante à prendre en compte dans votre analyse est la pauvreté. Si une famille n'a pas les moyens d’évacuer, elle devra peut-être se rendre dans un abri.

  15. Cliquez sur la flèche de droite. Sur la deuxième page, cliquez sur Poverty (Pauvreté).

    Variable de pauvreté

  16. Pour Popular Variables (Variables populaires), cochez la case en regard de 2012-2016 ACS Households Below the Poverty Level (Foyers sous le seuil de pauvreté pour la période 2011-2015 ). Vérifiez que le bouton pourcentage est sélectionné.

    Variable de pauvreté des foyers

    Le pourcentage est plus représentatif des besoins d’un quartier. Le pourcentage prend en compte le nombre de foyers pauvres par rapport à la population totale. A l’instar de la variable d’âge, Households Below the Poverty Level (Foyers sous le seuil de pauvreté) est ajouté à vos Selected Variables (Variables sélectionnées).

  17. Cliquez sur Catégories. Ajoutez deux autres variables en vérifiant que le signe représentant les chiffres (#) est sélectionné pour les deux :
    • 2018 Total Population (Esri) (Population totale 2018 (Esri))
    • 2018 Median Household Income (Esri) (Revenu médian des ménages 2017 (Esri))
  18. Cliquez sur Selected Variables (Variables sélectionnées). Vérifiez que les quatre variables sont dans le menu.

    Variables sélectionnées

  19. Cliquez sur Apply (Appliquer).

    Pondérer les variables

    Les variables s'ouvrent dans le volet Suitability Analysis (Analyse d'adéquation). Il existe cinq variables, une pondération de 20 pour cent est automatiquement assignée à chacune d’entre elles. Vous modifierez ensuite les pondérations, pour refléter l’importance relative de vos critères.

Variables de pondération et emplacement

Créer des pondérations pour les variables vous permet de choisir certaines variables sur lesquelles vous souhaitez mettre plus ou moins l’accent dans votre prise de décision. Puisque vous essayez de trouver un site pour abriter les populations ne pouvant pas être facilement évacuées, vous attribuerez aux variables d’âge et de pauvreté une pondération plus importante. Vous pouvez également attribuer aux variables des pondérations inversées, comme vous l’avez fait pour les sites d’abris actuels. Avec cette option les variables sont comptées négativement dans l’analyse d'adéquation.

  1. Dans la fenêtre Suitability Analysis (Analyse d’adéquation), pour la variable 2018 Both Ages 65+ (2017 Deux âges 65+), faites glisser le curseur Weight (Pondération) sur 25 pour cent. Cliquez sur l’icône de verrouillage.

    Ajuster la pondération de la variable d’age

    Les pondérations de toutes les autres variables sont automatiquement ajustées. Le total des pondérations doit toujours être 100.

  2. Définissez la pondération pour ACS HHs: Inc Below Poverty Level (Ménages ACS : rev. sous le seuil de pauvreté) sur 30 percent (30 pour cent). Cliquez sur l’icône de verrouillage.
  3. Pour 2018 Median Household Income (Revenu médian des ménages 2018) (il peut être nécessaire de faire défiler l’écran pour le voir), cliquez sur More Options (Autres options).
  4. En regard d’Influence, choisissez Inverse. Définissez ensuite la pondération sur 10 pour cent.

    Pondération inverse

    Contrairement aux autres variables, un revenu médian plus élevé indique que le besoin d’avoir un abri à proximité est moins grand. Les personnes disposant de revenus plus élevés ont en général la capacité de se déplacer plus loin lors d’une évacuation. Vous inclurez ces personnes dans votre analyse, tout en prenant en compte l’existence d’un besoin plus grand ailleurs.

  5. Cliquez sur Filter (Filtrer).

    Filtrer les résultats

  6. Changez la limite sur la gauche à 0.6 en faisant glisser la barre ou en saisissant cette valeur dans le champ. (Le limite de droite peut changer seule.)

    Filtrer les premiers résultats

    Remarque :

    Les données démographiques sont mises à jour périodiquement. Vos résultats peuvent varier.

  7. Cliquez sur OK.

    Les résultats de votre analyse d'adéquation auront un score de 0,6 ou supérieur, le chiffre 1 indiquant une correspondance parfaite avec tous les critères. Les scores sont calculés à l'aide de la différence en pourcentage de la valeur pour un site donné par rapport à la valeur cible que vous avez sélectionnée.

  8. Cliquez sur Export (Exporter) et sélectionnez Export to a new suitability layer (Exporter vers une nouvelle couche d’adéquation).
  9. Nommez la nouvelle couche Suitable Shelter Locations.

    Exporter les emplacements d’abris appropriés

  10. Cliquez sur Export (Exporter) et la nouvelle couche est enregistrée dans le projet.
  11. Sur le ruban, cliquez sur Emergency Shelter Locations (Emplacements des abris d’urgence).

    La fenêtre du projet s'ouvre.

  12. Désactivez la couche Houston Shelters (Abris de Houston).

    Carte des emplacements appropriés

    Pointez le curseur sur les cercles et lisez les informations de la fenêtre contextuelle. Les cercles vides représentent les écoles n'ayant pas atteint votre score final de 0,6 ; les cercles de couleur les écoles avyant atteint ce score. Votre analyse peut varier légèrement en fonction du nombre d’écoles que vous avez converties en sites au cours de la leçon précédente.

    Remarque :

    Pour rouvrir ou mette à jour l’analyse d’adéquation plus tard, cliquez sur les points de suspension à côté de la couche et choisissez Open analysis (Ouvrir l’analyse). Depuis cet emplacement, vous aurez la possibilité d'ajuster les critères, pondérations et autres paramètres pour modifier l'analyse. Si vous avez filtré les résultats auparavant, seuls seront affichés les résultats correspondant à cette sélection.

Dans cette leçon, vous avez réalisé une analyse d'adéquation de site qui a permis d’identifier les meilleurs emplacements pour les abris en fonction des besoins. Ces sites sont les plus adaptés aux besoins humanitaires des abris anticycloniques. La conformité des infrastructures devra être évaluée, mais l’évaluation des sites restants est beaucoup plus réalisable que celle des 900 sites avec lesquels vous aviez commencé.

La sélection de site, avec la possibilité de pondérer les variables positivement et inversement, constitue un outil puissant qui peut être mis au service des communautés et des entreprises. En fonction des variables que vous décidez d’inclure, vous pouvez tout évaluer qu’il s’agisse de contrats d’assurance ou des habitudes alimentaires concernant la restauration rapide.

Vous trouverez plus de leçons dans la Bibliothèque des leçons Apprendre à utiliser ArcGIS.